ZypAdhera® (olanzapine)

L'ensemble des documents de référence pour ZypAdhera (le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice, l’ensemble des avis de transparence et, le cas échéant, les manuels d'utilisation ou la Fiche d’information thérapeutique) est disponible et consultable en ligne

Ces éléments d’information sont fournis en réponse à votre question d’information médicale et peuvent contenir des données ne faisant pas partie des indications validées dans nos autorisations de mise sur le marché. Pour une information complète, se reporter au Résumé des Caractéristiques du Produit.

ZypAdhera® (olanzapine) : éviter les obstructions et autres problèmes avec l’aiguille

Toujours fixer une nouvelle aiguille sécurisée à la seringue avant l’injection. Des informations complémentaires relatives aux problèmes de manipulation des aiguilles sont détaillées ci-dessous.

Informations détaillées

La boîte contient les aiguilles suivantes pour la reconstitution et l’administration :

  • une seringue hypodermique de 3 ml avec une aiguille sécurisée pré-attachée de 19 gauges et de 38 mm ;

  • une aiguille sécurisée hypodermique de 19 gauges et 38 mm ;

  • deux aiguilles sécurisées hypodermiques de 19 gauges et 50 mm.1

Les aiguilles sont fournies pour des raisons pratiques et de sécurité.2

Obstruction de l’aiguille pendant l’administration de pamoate d’olanzapine

Toujours remplacer l’aiguille par une nouvelle aiguille juste avant l’administration de la dose.2

En cas de résistance rencontrée pendant l’injection, tenter de finir l’injection en repositionnant légèrement l’aiguille.2

Si l’aiguille est obstruée et que l’injection ne peut pas être terminée, veuillez suivre les étapes suivantes.

  • Essayer tout d’abord de tirer sur le piston afin de dégager l’aiguille et tenter de finir l’injection.2

  • Si l’aiguille est toujours obstruée, retirer l’aiguille du patient. Remplacer l’aiguille par une nouvelle aiguille et tenter d’administrer le reste de la dose.2

  • Si l’injection ne peut toujours pas être terminée, il convient de considérer que la totalité de la dose a été administrée. Ne pas tenter de préparer un nouveau flacon et de calculer la différence.2

Informations importantes concernant les aiguilles pliées ou endommagées

Lorsqu’elles sont pliées ou endommagées, les aiguilles peuvent se rompre, entraîner des lésions des tissus ou être à l’origine de piqûres accidentelles.2

Si l’aiguille est pliée ou endommagée, ne pas tenter de la redresser ni de fixer le dispositif Needle-Pro. Le dispositif Needle-Pro pourrait ne pas pouvoir contenir une aiguille pliée et/ou l’aiguille pourrait perforer le dispositif de protection, ce qui pourrait entraîner une piqûre avec une aiguille contaminée.2

En cas de mauvaise manipulation du dispositif de protection, l’aiguille, en particulier si elle est courte ou de faible calibre, pourrait se plier et ainsi dépasser du capuchon protecteur, ce qui pourrait entraîner une piqûre avec une aiguille contaminée.2

Éviter la fragmentation du bouchon pendant la reconstitution

La première source de matière particulaire dans les présentations en flacon est le bouchon en caoutchouc.3 Par conséquent, les particules observées après la reconstitution pourraient provenir de la perforation du bouchon avec l’aiguille. De nombreux éléments peuvent avoir une influence sur la production de fragments de bouchon pendant la reconstitution (voir Tableau 1).4

Tableau 1. Causes possibles de la fragmentation du bouchon pendant la reconstitution de l’olanzapine pour suspension injectable à libération prolongée 5

Cause possible

Explication

Type d’aiguille

La tendance à produire des fragments est beaucoup plus importante avec les aiguilles à pointe émoussée qu’avec les aiguilles à pointe tranchante.

Calibre de l’aiguille

Les aiguilles dont le calibre est supérieur à 21 gauges ont tendance à favoriser la fragmentation.

Force de perforation

Le fait d’insérer l’aiguille avec une force plus faible réduit la tendance à produire des fragments.

Angle de perforation

L’insertion de l’aiguille à un angle de 45° par rapport au plan du bouchon réduit la probabilité de formation de fragments.

Utilisation inappropriée

L’utilisation d’une pointe sur un bouchon qui n’est pas conçu pour cela produira des fragments.

Afin d’éviter la fragmentation du bouchon pendant la reconstitution du pamoate d’olanzapine :

  • insérer l’aiguille avec un angle de 45° par rapport au plan du bouchon, au lieu de verticalement avec un angle de 90° ;

  • appliquer une force constante lors de la perforation de la membrane mais éviter toute perforation réalisée rapidement, avec trop de force ou avec un mouvement de rotation ;

  • inspecter soigneusement l’aiguille avant son utilisation afin de vérifier si la pointe n’est pas endommagée, notamment émoussée.

Références

1. ZypAdhera [Résumé des Caractéristiques du Produit] Eli Lilly Netherland B.V., Pays-Bas.

2. Données internes. Eli Lilly and Company et/ou l’une de ses filiales.

3. Dempsey G, Webber GS. Hazards of particle injection. Pharm J. 1983;231:63-64.

4. Causes of coring and fragmentation in the field. West Pharma. Published June 23, 2014. Accessed January 29, 2018. https://www.westpharma.com/blog/2014/June/Causes-of-Coring-and-Fragmentation-in-the-Field

5. Gallagher P. Causes of coring and fragmentation in the field . West Pharma. Available at: https://www.westpharma.com/blog/2014/June/Causes-of-Coring-and-Fragmentation-in-the-Field. Published June 23, 2014. Accessed January 29, 2018. https://www.westpharma.com/blog/2014/June/Causes-of-Coring-and-Fragmentation-in-the-Field

revue le : 2020 M12 23


Contacter Lilly

Par téléphone ou email

Le service d'Information Médicale Lilly France répond à vos questions concernant l'ensemble des médicaments Lilly et leur environnement.

Ou

Conversation en ligne

Service actuellement indisponible

Notre équipe d’Information Médicale répond à vos questions en direct. Service disponible du lundi au vendredi, de 9h à 17h (sauf jours fériés).

Formulaire de contact