ZypAdhera® (olanzapine)

L'ensemble des documents de référence pour ZypAdhera (le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice, l’ensemble des avis de transparence et, le cas échéant, les manuels d'utilisation ou la Fiche d’information thérapeutique) est disponible et consultable en ligne

Ces éléments d’information sont fournis en réponse à votre question d’information médicale et peuvent contenir des données ne faisant pas partie des indications validées dans nos autorisations de mise sur le marché. Pour une information complète, se reporter au Résumé des Caractéristiques du Produit.

ZypAdhera® (olanzapine) : mesure de la concentration plasmatique

Pendant le traitement, la posologie peut être ajustée en fonction de l’état clinique du patient. La posologie basée sur le résumé des caractéristiques du produit ne nécessite pas de mesure obligatoire de la concentration plasmatique d’olanzapine.

Informations supplémentaires

Après injections intramusculaires (IM) répétées avec 150 à 300 mg de pamoate d’olanzapine toutes les deux semaines, le 10ème au 90ème percentile de l’état d’équilibre des concentrations plasmatiques d’olanzapine étaient comprises entre 4,2 et 73,2 ng/ml.1

Les concentrations plasmatiques de l’olanzapine observées dans l’intervalle de dose de 150 mg/4 semaines et 300 mg/2 semaines ont montré une augmentation de l’exposition systémique à l’olanzapine avec l’augmentation des doses de pamoate d’olanzapine.1

La clairance plasmatique de l’olanzapine orale est plus faible chez les femmes (18,9 l/h) que chez les hommes (27,3 l/h) et chez les non-fumeurs (18,6 l/h) par rapport aux fumeurs (27,7 l/h). Des différences pharmacocinétiques similaires ont été observées entre les femmes et les hommes et les fumeurs et les non-fumeurs au cours des essais cliniques avec le pamoate d’olanzapine. Toutefois, l’impact du sexe ou du tabagisme sur la clairance de l’olanzapine est faible par rapport à la variabilité globale interindividuelle.1

La combinaison du profil de libération et de la posologie (injection IM toutes les 2 ou 4 semaines) permet de maintenir la concentration plasmatique d’olanzapine. Les concentrations plasmatiques restent mesurables plusieurs mois après chaque injection de pamoate d’olanzapine.1

Dans les essais cliniques portant sur le pamoate d’olanzapine, des échantillons sanguins destinés à la mesure de la concentration plasmatique de l’olanzapine ont été prélevés juste avant l’administration du pamoate d’olanzapine dans le cadre de cette visite, reflétant ainsi la concentration minimale de l’olanzapine. 2,3 

Références

1. ZypAdhera [Résumé des Caractéristiques du Produit] Eli Lilly Netherland B.V., Pays-Bas.

2. Kane JM, Detke HC, Naber D, et al. Olanzapine long-acting injection: a 24-week, randomized, double-blind trial of maintenance treatment in patients with schizophrenia. Am J Psychiatry. 2010;167(2):181-189. http://dx.doi.org/10.1176/appi.ajp.2009.07081221

3. McDonnell DP, Landry J, Detke HC. Long-term safety and efficacy of olanzapine long-acting injection in patients with schizophrenia or schizoaffective disorder: a 6-year, multinational, single-arm, open-label study. Int Clin Psychopharmacol. 2014;29(6):322-331. http://dx.doi.org/10.1097/YIC.0000000000000038

revue le : April 12, 2021


Contacter Lilly

Par téléphone ou email

Le service d'Information Médicale Lilly France répond à vos questions concernant l'ensemble des médicaments Lilly et leur environnement.

Ou

Conversation en ligne

Service actuellement indisponible

Notre équipe d’Information Médicale répond à vos questions en direct. Service disponible du lundi au vendredi, de 9h à 17h (sauf jours fériés).

Formulaire de contact