Taltz® (ixékizumab)

L'ensemble des documents de référence pour Taltz (le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice, l’ensemble des avis de transparence et, le cas échéant, les manuels d'utilisation ou la Fiche d’information thérapeutique) est disponible et consultable en ligne

Ces éléments d’information sont fournis en réponse à votre question d’information médicale et peuvent contenir des données ne faisant pas partie des indications validées dans nos autorisations de mise sur le marché. Pour une information complète, se reporter au Résumé des Caractéristiques du Produit.

Taltz® (ixékizumab) : Tuberculose

L’ixékizumab ne doit pas être administré à des patients atteints de tuberculose active. Chez les patients présentant une TB latente, envisager la mise en place d’un traitement anti-TB avant l’instauration du traitement.

Résumé

Ixékizumab est contre-indiqué chez les patients souffrant d'infections actives cliniquement graves (par exemple une tuberculose active) ou avec un antécédent d'infection récidivante.1

Des cas de réactivations d'infection tuberculeuse latente ont été rapportés avec l'utilisation d'agents immunosuppresseurs.2,3

Les données intégrées des études cliniques d'ixékizumab portant sur le psoriasis, le rhumatisme psoriasique et la spondyloarthrite axiale n'ont montré aucun cas de réactivation de tuberculose. 4,5

Le traitement par ixékizumab est associé à une augmentation du taux d’infections telles que les infections des voies respiratoires supérieures, la candidose buccale, la conjonctivite et les infections fongiques à dermatophytes.1

L’ixékizumab doit être administré avec précaution aux patients atteints d’une infection chronique cliniquement significative ou ayant des antécédents d’infection récidivante.1 

Les patients doivent être informés de la nécessité de consulter un médecin en cas de signes ou symptômes évocateurs d’une infection.1  

En cas d'apparition d'une telle infection,

  • il convient de mettre en place une surveillance étroite et

  • d'arrêter le traitement par ixékizumab

    • si le patient ne répond pas à un traitement standard ou

    • si l'infection s'aggrave.

Le traitement par ixékizumab ne devrait pas être repris tant que l'infection n’est pas guérie.1

Dépistage de la tuberculose dans les essais cliniques sur l’ixékizumab

Les patients ont fait l’objet d’un dépistage de la TB au moyen de radiographies du thorax, de tests cutanés de Mantoux (PPD) ou de tests QuantiFERON®-TB Gold (QFT).6,7

  • Les patients testés négatifs ont été retestés chaque année, sauf dans les études sur la spondyloarthrite axiale où un nouveau test de TB n'était pas nécessaire.6,7

  • Les patients testés positifs à la TB, mais ne présentant aucun symptôme d’infection, ont été autorisés à participer à l’essai s’ils recevaient au moins 4 semaines de traitement contre l'infection tuberculeuse latente, la thérapie prenant fin au cours de l’étude.6,7

  • Les patients suspectés ou présentant des symptômes de TB active étaient exclus des essais cliniques sur l’ixékizumab.6,7

  • Les patients en contact étroit avec une personne souffrant d’une TB active étaient exclus, sauf en cas de prophylaxie antituberculeuse appropriée et documentée.7,8

Événements indésirables de tuberculose apparus sous traitement dans 16 essais cliniques portant sur le psoriasis

Une analyse de tolérance intégrée a été menée pour toutes les expositions à l’ixékizumab de patients atteints de psoriasis (N = 6 645; Patients-années (PA) = 17 902) dans 16 essais cliniques sur le psoriasis en plaques avec des données jusqu’au 19 Mars 2020. Sur ces 6 645 patients, une infection potentielle par TB (en utilisant un large nombre de termes MedDRA préférentiels) a été observée chez 59 (0,9 %) patients (TI = 0,3 par 100 PA) dont

  • 42 (0,6 %) avaient un résultat positif au test du complexe Mycobacterium tuberculosis et

  • 17 (0,3 %) avaient un résultat positif au test à la tuberculine.7

Une infection opportuniste par TB (en utilisant un nombre étroit de termes MedDRA préférentiels ) a été signalée chez 2 (0,0 %) patients (tuberculose pulmonaire, n = 1 ; tuberculose, n = 1).7 

Événements indésirables de tuberculose dans 4 essais cliniques sur le rhumatisme psoriasique

Une analyse de tolérance intégrée de 1401 patients (2247,7 PA) ayant reçu l'ixékizumab dans 4 études cliniques portant sur le rhumatisme psoriasique a été menée avec des données allant jusqu'au 19 Mars 2020. Sur ces 1401 patients, une infection potentielle par TB (en utilisant un large nombre de termes MedDRA préférentiels) a été observée chez 7 (0,5 %) patients (TI = 0,3 par 100 PA) dont

  • 5 (0,4%) avaient un résultat positif au test à la tuberculine et 

  • 2 (0,1%) avaient un résultat positif au test du complexe Mycobacterium tuberculosis.7

Événements indésirables de tuberculose dans 4 essais cliniques sur la spondyloarthrite axiale

Au sein d'une analyse de tolérance intégrée de 932 patients (1792,2 PA) ayant reçu l'ixékizumab dans 4 études cliniques portant sur les spondyloarthrites axiales radiographique et non radiographique avec des données allant jusqu'au 19 Mars 2020, aucun cas de tuberculose n'a été rapporté.9

Analyse post-hoc des données de tolérance intégrées dans les essais cliniques sur le psoriasis et le rhumatisme psoriasique

Une analyse post-hoc des données de tolérance intégrées de 16 essais cliniques, de patients souffrant de psoriasis et de rhumatisme psoriasique et recevant l'ixékizumab, a évalué l'incidence d'infections tuberculeuses latentes apparues sous traitement. L'analyse incluait des données de 13 essais cliniques sur le psoriasis (N=5898, 16 313 PA) et de 3 essais cliniques sur le rhumatisme psoriasique (N=1118; 1822 PA).5

Parmi les 5898 patients des essais cliniques sur le psoriasis, 101 (1.7%) d'entre eux développèrent une infection tuberculeuse latente sous traitement. Un total de 36 patients continua l'étude et 30 d'entre eux reçurent un traitement antituberculeux.5

Parmi les 1118 patients des essais cliniques sur le rhumatisme psoriasique, 32 (2.9%) d'entre eux développèrent une infection tuberculeuse latente sous traitement. Un total de 12 patients continua l'étude et 7 d'entre eux reçurent un traitement antituberculeux.5

Aucun cas de réactivation de TB n'a été identifié dans cette analyse de tolérance5

Références

1. Taltz [Résumé des Caractéristiques du Produit]. Eli Lilly and Company (Ireland) Limited, Irlande.

2. Fallahi-Sichani M, Flynn JL, Linderman JJ, Kirschner DE. Differential risk of tuberculosis reactivation among anti-TNF therapies is due to drug binding kinetics and permeability. J Immunol. 2012;188(7):3169-3178. http://dx.doi.org/10.4049/jimmunol.1103298

3. Xie X, Li F, Chen JW, Wang J. Risk of tuberculosis infection in anti-TNF-α biological therapy: from bench to bedside. J Microbiol Immunol Infect. 2014;47(4):268-274. http://dx.doi.org/10.1016/j.jmii.2013.03.005

4. Genovese MC, Mysler E, Tomita T, et al. Safety of ixekizumab in adult patients with plaque psoriasis, psoriatic arthritis and axial spondyloarthritis: data from 21 clinical trials. Rheumatology (Oxford). 2020;59(12):3834-3844. https://doi.org/10.1093/rheumatology/keaa189

5. Mrowietz U, Riedl E, Winkler S, et al. No reactivation of tuberculosis in patients with latent tuberculosis infection receiving ixekizumab: a report from 16 clinical studies of patients with psoriasis or psoriatic arthritis. J Am Acad Dermatol. 2020;83(5):1436-1439. https://doi.org/10.1016/j.jaad.2020.06.012

6. Riedl E, Winkler S, Xu W, et al. No reactivation of tuberculosis in psoriasis patients with latent tuberculosis infection while on ixekizumab treatment: a report from 11 clinical studies. Abstract presented at: 27th Congress of the European Academy of Dermatology and Venereology; September 12-16, 2018; Paris, France.

7. Données internes. Eli Lilly and Company et/ou l’une de ses filiales.

8. Gordon KB, Blauvelt A, Papp KA, et al; UNCOVER-1, UNCOVER-2, and UNCOVER-3 Study Groups. Phase 3 trials of ixekizumab in moderate-to-severe plaque psoriasis. N Engl J Med. 2016;375(4):345-356. http://dx.doi.org/10.1056/NEJMoa1512711

9. Schwartzman S, Sandoval D, Kronbergs A, et al. Long-term safety profile of ixekizumab treatment on patients with axial spondyloarthritis. Poster presented at: American College of Rheumatology/ARP 2020 Annual Scientific Meeting (Virtual); November 5-9, 2020.

Glossaire

MedDRA = dictionnaire médical des activités réglementaires

PA = patients-années

PPD = test cutané à un dérivé de la tuberculine purifiée 

QFT = QuantiFERON®-TB Gold

TB = tuberculose

TI = taux d’incidence

revue le : November 02, 2020


Contacter Lilly

Par téléphone ou email

Le service d'Information Médicale Lilly France répond à vos questions concernant l'ensemble des médicaments Lilly et leur environnement.

Ou

Conversation en ligne

Service actuellement indisponible

Notre équipe d’Information Médicale répond à vos questions en direct. Service disponible du lundi au vendredi, de 9h à 17h (sauf jours fériés).

Formulaire de contact