Taltz® (ixékizumab)

L'ensemble des documents de référence pour Taltz (le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice, l’ensemble des avis de transparence et, le cas échéant, les manuels d'utilisation ou la Fiche d’information thérapeutique) est disponible et consultable en ligne

Ces éléments d’information sont fournis en réponse à votre question d’information médicale et peuvent contenir des données ne faisant pas partie des indications validées dans nos autorisations de mise sur le marché. Pour une information complète, se reporter au Résumé des Caractéristiques du Produit.

Taltz® (ixékizumab) : Tolérance à long terme dans les spondyloarthrites axiales

Les effets indésirables observés sous traitement (TEAE) rapportés chez les patients exposés à l’ixékizumab dans les études cliniques portant sur les spondyloarthrites axiales (SpA axiales) jusqu’en avril 2019 sont présentés dans cette lettre.

Profils de tolérance pour les périodes de traitement en double aveugle des études portant sur les SpA axiales

Remarque : le schéma posologique IXE 1x/2 sem. mentionné ci-dessous n’est pas conforme au schéma posologique approuvé pour les SpA axiales. Pour connaître la posologie autorisée, veuillez consulter le Résumé des caractéristiques du produit de Taltz.1

COAST-V

La plupart des TEAE sous ixékizumab, aussi bien pour le schéma posologique 1x/2 sem. que pour le schéma 1x/4 sem., étaient d'intensité légère à modérée. Les fréquences des TEAE étaient similaires pour les deux schémas posologiques d’ixékizumab.2

COAST-W

La plupart des TEAE sous ixékizumab 80 mg 1x/2 sem. ou 1x/4 sem., étaient d'intensité légère à modérée. Les fréquences des TEAE étaient similaires pour les deux schémas posologiques d’ixékizumab.3

COAST-X

La plupart des TEAE sous ixékizumab 80 mg 1x/2 sem. ou 1x/4 sem., étaient d'intensité légère à modérée. Les fréquences des TEAE étaient similaires pour les deux schémas posologiques d’ixékizumab.4

Analyse intégrée de la tolérance des études portant sur les spondyloarthrites axiales

Présentation

Une analyse intégrée des données (jusqu’en avril 2019) des études COAST-V, COAST-W, COAST-X et COAST-Y portant sur les SpA axiales (spondyloarthrite axiale radiographique et non radiographique) a évalué la tolérance de l’ixékizumab chez 929 patients représentant 1 336,2 patients-année (PA) d’exposition avec des SpA axiales et incluant des expositions allants jusqu’à 2 ans. Globalement, 747 patients (taux d'incidence (IR) de 55,9 pour 100 PA ; IC à 95 % : 52,0-60,1) ont rapporté au moins un TEAE. Parmi ces événements :

  • 306 (IR de 22,9 ; IC à 95 % : 20,5-25,6) étaient légers ;

  • 358 (IR de 26,8 ; IC à 95 % : 24,2-29,7) étaient modérés ;

  • 83 (IR de 6,2 ; IC à 95 % : 5,0-7,7) étaient sévères.5

Au total, 74 patients (IR de 5,5 pour 100 PA ; intervalle de confiance (IC) à 95 % : 4,4-7,0) ont signalé au moins 1 événement indésirable grave (EIG) et 52 patients (IR de 3,9 pour 100 PA, IC à 95 % : 3,0-5,1) ont quitté l’étude en raison d’un événement indésirable (EI).5

Un décès par suicide a été signalé chez un patient qui recevait l’ixékizumab. Ce patient présentait des antécédents de dépression légère et le suicide n’a pas été considéré comme lié au traitement à l’étude. Un décès par meurtre a été signalé chez un patient qui recevait l’ixékizumab.5

Les TEAE les plus fréquemment signalés étaient les suivants :

  • rhinopharyngites, n = 147 (TI de 11,0 ; IC à 95 % : 9,4-12,9) ;

  • infections des voies respiratoires supérieures, n = 98 (TI de 7,3 ; IC à 95 % : 6,0-8,9) ;

  • réactions au site d’injection non précisée, n = 91 (TI de 6,8 ; IC à 95 % : 5,5-8,4) ;

  • céphalées, n = 31 (TI de 2,3 ; IC à 95 % : 1,6-3,3).5

Infections

Les IR des infections de l’analyse intégrée de tolérance à long terme des 4 études portant sur les SpA axiales sont présentés dans le Tableau 1.

Les infections avec un IR ≥ 2 étaient les suivantes :

  • rhinopharyngites, n = 147 (IR de 11,0 ; IC à 95 % : 9,4-12,9) ;

  • infections des voies respiratoires supérieures, n = 98 (IR de 7,3 ; IC à 95 % : 6,0-8,9) ;

  • bronchites, n = 55 (IR  de 4,1 ; IC à 95 % : 3,2-5,4) ;

  • pharyngites, n = 51 (IR de 3,8 ; IC à 95 % : 2,9-5,0) ;

  • sinusites, n = 30 (IR de 2,2 ; IC à 95 % : 1,6-3,2) ; 

  • infections des voies urinaires, n = 30 (IR de 2,2 ; IC à 95 % : 1,6-3,2).5,6

Il n’y a eu aucun cas confirmé de réactivation de tuberculose ni aucun cas de test positif à la tuberculose.5

Tableau 1. Incidence des infections dans l’analyse intégrée de tolérance à long terme des études portant sur les spondyloarthrites axiales (COAST-V, -W, -X et -Y) (données jusqu’en avril 2019)5

 

Nombre d’événements
(N
 = 929 ; PA = 1 336,2)

IR (IC à 95 %)

Infections

478

35,8 (32,7-39,1)

Infections graves

17

1,3 (0,8-2,0)

Infections opportunistes

23

1,7 (1,1-2,6)

Candidose

22

1,6 (1,1-2,5)

Zona

11

0,8 (0,5-1,5)

Tuberculose latentea

1

0,1 (0,0-0,5)

Abréviations : IFN = interféron ; PA = patients-années ; TB = tuberculose ; IR = taux d’incidence pour 100 patients-années.

a Inclut des cas positifs pour l’un des éléments suivants : test cutané à la tuberculine, test de détection de la production d’IFN-gamma, antécédents de tuberculose (TB), traitements anti-TB terminés.

Autres événements indésirables d'intérêt particulier

Les IR des EI d'intérêt particulier de l’analyse intégrée de tolérance à long terme des études portant sur les spondyloarthrites axiales COAST-V, -W, -X et -Y sont présentés dans le Tableau 2.

 

Tableau 2. Événements indésirables d'intérêt particulier dans l’analyse intégrée de tolérance à long terme des études portant sur les spondyloarthrites axiales (COAST-V, -W, -X et -Y)5

Événement indésirable

Nombre d’événements
(N
 = 929 ; PA = 1 336,2)

IR (IC à 95 %)

Réactions au site d’injection

154

11,5 (9,8-13,5)

Réactions d’hypersensibilité/allergiques

74

5,5 (4,4-7,0)

Événements indésirables cardiovasculaires majeurs (adjudication)

2a

0,1 (0,0-0,6)

Cancers

6b

0,4 (0,2-1,0)

Dépression

13

1,0 (0,6-1,7)

Comportement suicidaire/automutilation

2

0,1 (0,0-0,6)

Cytopénie

23c

1,7 (1,1-2,6)

Maladie inflammatoire chronique de l’intestin (adjudication)

13d

1,0 (0,6-1,7)

Maladie de Crohn

7

0,5 (0,2-1,1)

Rectocolite hémorragique

6

0,4 (0,2-1,0)

Uvéites antérieures

6

0,4 (0,2-1,0)

Iridocyclites

42

3,1 (2,3-4,3)

Abréviation : MedDRA = Dictionnaire médical des affaires réglementaires ; MICI = maladie inflammatoire chronique de l’intestin ; PA = patients-années ; RCH = rectocolite hémorragique ; IR  = taux d’incidence pour 100 patients-années.

a Les deux cas étaient des infarctus du myocarde non fatals.

b Cancer ovarien, leucémie aiguë à promyélocytes, cancer anal, cancer de la vessie, cancer du sein, leucémie lymphoïde chronique.

c Terme large, selon la classification MedDRA.

d Les données représentent les cas ayant fait l’objet d’une adjudication. Les événements classés comme « certains » ou « probables » par adjudication externe sont inclus lors de la détermination de l'IR et ont été considérés comme positivement adjudiqués. L'IR a été calculé de la manière suivante : total des cas « certains » et « probables », divisé par le total des patients-années puis multiplié par 100. Dans les programmes portant sur les spondyloarthrites axiales, un patient qui a présenté un événement de type RCH a été signalé dans le groupe placebo. Cet événement a ensuite fait l’objet d’une adjudication et a été classé comme une maladie de Crohn. Un autre patient présentant des antécédents de rectocolite hémorragique a rapporté un événement de type rectocolite hémorragique, qui a plus tard été classé dans la catégorie « informations insuffisantes » après adjudication.

Variation de l’incidence des événements indésirables avec le temps

Dans l’analyse intégrée de tolérance à long terme des études COAST-W, COAST-X et COAST-Y menés auprès de patients atteints de spondyloarthrites axiales (dont la spondyloarthrite axiale radiographique et non radiographique) (données jusqu’en avril 2019) :

  • les IR pour les TEAE, les EIG, les infections et les réactions au site d’injection ont diminué avec le temps ;

  • les IR pour les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, les cancers et les infections graves étaient faibles et n’ont pas augmenté avec le temps.5

Descriptions des études cliniques portant sur l’utilisation de l’ixékizumab dans le traitement des spondyloarthrites axiales

L’étude COAST-V (N = 341) est une étude clinique de phase 3 menée en double aveugle, contrôlée versus placebo, avec un bras de traitement actif de référence d’une durée de 16 semaines avec une période d’extension à 52  semaines, chez des patients atteints d’une spondylarthrite ankylosante / spondyloarthrite axiale radiographique active et naïfs de bDMARD.2

L’étude COAST-W (N = 316) est une étude clinique de phase 3 menée en double aveugle, contrôlée versus placebo, d’une durée de 16 semaines avec une période d’extension à 52  semaines,  chez des patients atteints d’une spondylarthrite ankylosante / spondyloarthrite axiale radiographique et ayant présenté une réponse insuffisante ou une intolérance à 1 ou 2 anti-TNF α3

L’étude COAST-X (N = 303) est une étude clinique de phase 3 menée en double aveugle, contrôlée versus placebo, d'une durée de 52 semaines chez des patients atteints d’une spondyloarthrite axiale non radiographique et naïfs de bDMARD.4

L’étude COAST-Y (N = 750) est une étude de phase 3 d’extension à long terme menée en double aveugle et contrôlée versus placebo, d’une durée totale de 104 semaines, incluant une période de sortie de traitement et retraitement randomisée de 40 semaines, chez des patients atteints de spondyloarthrites axiales et ayant réalisé la visite finale de l’étude COAST-V, COAST-W ou COAST-X.7

Références

1. Taltz [Résumé des Caractéristiques du Produit]. Eli Lilly Nederland B.V., Pays-Bas.

2. van der Heijde D, Cheng-Chung Wei J, Dougados M, et al; COAST-V Study Group. Ixekizumab, an interleukin-17A antagonist in the treatment of ankylosing spondylitis or radiographic axial spondyloarthritis in patients previously untreated with biological disease-modifying anti-rheumatic drugs (COAST-V): 16 week results of a phase 3 randomised, double-blind, active-controlled and placebo-controlled trial. Lancet. 2018;392(10163):2441-2451. http://dx.doi.org/10.1016/s0140-6736(18)31946-9

3. Deodhar A, Poddubnyy D, Pacheco-Tena C, et al; COAST-W Study Group. Efficacy and safety of ixekizumab in the treatment of radiographic axial spondyloarthritis: sixteen-week results from a phase III randomized, double-blind, placebo-controlled trial in patients with prior inadequate response to or intolerance of tumor necrosis factor inhibitors. Arthritis Rheumatol. 2019;71(4):599-611. http://dx.doi.org/10.1002/art.40753

4. Deodhar A, van der Heijde D, Gensler LS, et al; COAST-X Study Group. Ixekizumab for patients with non-radiographic axial spondyloarthritis (COAST-X): a randomised, placebo-controlled trial. Lancet. 2020;395(10217):53-64. http://dx.doi.org/10.1016/S0140-6736(19)32971-X

5. Genovese MC, Mysler E, Tomita T, et al. Safety of ixekizumab in adult patients with plaque psoriasis, psoriatic arthritis and axial spondyloarthritis: data from 21 clinical trials. Rheumatology (Oxford). Published online May 25, 2020. https://doi.org/10.1093/rheumatology/keaa189

6. Données internes. Eli Lilly and Company et/ou l’une de ses filiales.

7. A long term extension study of ixekizumab (LY2439821) in participants with axial spondyloarthritis. ClinicalTrials.gov identifier: NCT03129100. Updated November 4, 2020. Accessed January 20, 2021. https://www.clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03129100

Glossaire

EI = événement indésirable

SpA axiales = spondyloarthrites axiales

bDMARD = biologic disease-modifying antirheumatic drug (médicament antirhumatismal modificateur de la maladie biologique)  

IR = taux d’incidence

PA = patients-années

1x/2 sem. = toutes les 2 semaines

1x/4 sem. = toutes les 4 semaines

EIG = événement indésirable grave

TEAE =  événement indésirable observé sous traitement

 

TNF = facteur de nécrose tumorale

revue le : 2020 M06 19


Contacter Lilly

Par téléphone ou email

Le service d'Information Médicale Lilly France répond à vos questions concernant l'ensemble des médicaments Lilly et leur environnement.

Ou

Conversation en ligne

Service actuellement indisponible

Notre équipe d’Information Médicale répond à vos questions en direct. Service disponible du lundi au vendredi, de 9h à 17h (sauf jours fériés).

Formulaire de contact