Taltz® (ixékizumab)

L'ensemble des documents de référence pour Taltz (le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice, l’ensemble des avis de transparence et, le cas échéant, les manuels d'utilisation ou la Fiche d’information thérapeutique) est disponible et consultable en ligne

Ces éléments d’information sont fournis en réponse à votre question d’information médicale et peuvent contenir des données ne faisant pas partie des indications validées dans nos autorisations de mise sur le marché. Pour une information complète, se reporter au Résumé des Caractéristiques du Produit.

Taltz® (ixékizumab) : Tolérance à long terme dans le psoriasis

Les taux d’incidence ajustés en fonction de l’exposition (TIAE) pour les évènements indésirables apparus sous traitement (EIAT) et les EIG sont restés stables ou ont diminué avec le temps dans les essais cliniques.

Informations générales

  • La tolérance à long terme de l'ixékizumab a été évaluée chez 6091 patients atteints de psoriasis ayant reçu de l'ixékizumab pendant une période pouvant atteindre 5 ans (17.499,3 PA). Le profil de tolérance est en cohérence avec les rapports précédents chez les patients ayant reçu ixékizumab pour le traitement du psoriasis et les taux d'EI signalés sont restés stables ou ont diminué avec le temps lors d'une exposition continue à l'ixékizumab.1

  • Les comparaisons entre les périodes de traitement décrites pour les essais UNCOVER de phase 3 résumés dans cette réponse sont descriptives et non des comparaisons statistiques.

  • Notez que les données de plusieurs schémas posologiques différents, y compris de doses non approuvées, sont incluses dans cette réponse.

Essais cliniques de phase III

Dans une analyse intégrée des données de tolérance de 3 études pivot de phase III qui comportaient une période d’induction de 12 semaines, 2 d’entre elles suivis d’une période d'entretien 48 semaines supplémentaires de re-randomisation, le TIAE pour 100 patients-années (PA) pour les EIAT et les EIG est resté stable ou a diminué sur la durée jusqu’à la semaine 60 (voir Tableau 1).2

Au cours des périodes d'induction de 12 semaines d'UNCOVER-1, -2 et -3, des périodes d'entretien de 48 semaines de UNCOVER-1 et -2 et de la période d'extension à long terme jusqu'à la semaine 60 d'UNCOVER-3, la plupart des EIAT ont été d'intensité légère ou modérée et n'ont généralement pas conduit à l'arrêt du traitement .3-5 Dans les 3 essais, la tolérance à long terme continuera à être évaluée sur une période pouvant atteindre 5 ans chez les patients ayant participé à la totalité des études.4

 

Tableau 1. Taux d'incidence des évènements indésirables apparus sous traitement et des évènements indésirables graves jusqu'à la semaine 60 dans les essais cliniques UNCOVER de phase 32,6





Période d’induction de 12 semaines de UNCOVER-1, UNCOVER-2 et UNCOVER-3

Période d’entretien de 48 semaines de UNCOVER-1 et UNCOVER-2

Évènement

Placebo
(N
 = 791 ; 180 PA)

IXE 1x/2 sem 
(N=1167 ; 269 PA)
 

IXE 1x/4 sem 
(N=1161 ; 266 PA)

Placebo
(N
 = 402 ; 188 PA)

IXE 1x/4 sem.
(N
 = 416 ; 345 PA)

IXE 1x/12 sem.
(N
 = 408 ; 282 PA)

Tout EIAT, TIa

205,5

253,6b

256,8c

123,8

95,6d

106,2

Tout EIG, TIe

6,7

7,4

9,8

8,0

7,5

8,1

Abréviations : TI = Taux d’incidence corrigé en fonction de l’exposition pour 100 patients-années ; IXE = ixékizumab ; PA = patient-année) ; Q2W = 1x/2 sem. ; Q4W = 1x/4 sem. ; Q12W = 1x/12 sem. ; EIG = évènement indésirable grave ; EIAT = évènement indésirable apparu sous traitement. 

a Les taux d'incidence (IR) sont calculés en divisant le nombre total de patients qui ont présenté des événements indésirables apparus sous traitement (EIAT), par la somme du temps d'exposition de tous les patients (sur 100 ans) durant la période de traitement.

b p < 0,05 vs placebo

c p < 0,05 vs placebo

d p < 0,05 vs placebo

e Les taux d'incidence (IR) sont calculés en divisant le nombre total de patients qui ont présenté des événements indésirables apparus sous traitement (EIAT), par la somme du temps d'exposition de tous les patients (sur 100 ans) durant la période de traitement.

Données d'extension à long terme de l’étude ouverte UNCOVER-3

Le Tableau 2 détaille les données de tolérance des EIATs, EIGs, décès et arrêt de traitements dus aux EIs dans l'étude d'extension à long terme en ouvert de 264 semaines UNCOVER-3 pour les patients ayant reçu la posologie approuvée d'ixékizumab, ainsi que pour l'ensemble des patients ayant reçu une dose d'ixékizumab.7

Tableau 2. Évènements indésirables apparus sous traitement, évènements indésirables graves, décès et arrêts de l'extension à long terme de l'étude en ouvert UNCOVER-37

Évènement

Posologie approuvée pour IXEa Période d’ELT
1 493,8 PA
n (TI)
b

Ensemble des patients exposés à IXE 
5
 179,6 PA
n (TI)
b

Patients présentant plus d’un EIAT

323 (21,6)

1 134 (21,9)

Patients présentant plus d’un EIG

55 (3,7)

253 (4,9)

Décès

3 (0,2)

11 (0,2)

Arrêt dû à des EI

33 (2,2)

131 (2,5)

Abréviations : EI = évènement indésirable ; ELT = période d'extension à long terme ; EIG = évènement indésirable grave ; EIAT = évènement indésirable apparu sous traitement; PA = Patient-année. 
Remarques : les patients peuvent être comptés dans plusieurs catégories. Les patients présentant plusieurs fois le même évènement ont été classés selon la gravité la plus élevée. 

a La posologie approuvée d’ixékizumab dans le psoriasis en plaque modéré à sévère est une dose de 160 mg d’ixékizumab à la semaine 0, suivie d’une dose de 80 mg toutes les 2 semaines jusqu’à la semaine 12 puis, 80 mg toutes les 4 semaines. Dans l’étude UNCOVER-3, les patients étaient autorisés à augmenter la dose avec une injection toutes les 2 semaines après la semaine 60 et restaient à cette dose jusqu’à arrêt du traitement ou de l’étude. Les patients ayant bénéficié d’une augmentation de la dose sont inclus dans la population Posologie approuvée.

b TI pour 100 PA.

Analyse intégrée des expositions à l’ixékizumab

Au cours des 15 études cliniques chez l'adulte et d'1 étude clinique pédiatrique sur l’ixékizumab dans le psoriasis, 6 645 patients ont reçu au moins une dose d’ixékizumab, représentant 17 902 patients-années d’exposition à la date de clôture des données au 19  mars  2020.1

Le nombre d’EIAT, d’EIG, de décès et d’arrêt dus à un EI au 19 mars 2020 est indiqué dans le Tableau 3.

Le nombre d’EIAT présentant un intérêt particulier au 19 mars 2020 est indiqué dans  le Tableau 4.

Tableau 3. Évènements indésirables apparus sous traitement et évènements indésirables graves dans toutes les périodes de traitement de l'ensemble des analyses intégrées de toutes les expositions à l’ixékizumab dans le psoriasis1

Évènement, n [TI]a

Données poolées IXE  
(N=6091 ; 17 499,3 PA)
b

Patients présentant plus d’un EIAT

5 626 [31,4]c

Patients présentant plus d’un EIG

963 [5,4]

Décès

35 [0,2]

Arrêt dû à des EI

510 [2,8]

Abréviations : EI = évènement indésirable ; TI = taux d’incidence ; IXE = ixékizumab ; PA = patients-années ; EIG = évènement indésirable grave ; EIAT = évènement indésirable apparu sous traitement.  
Remarques : les patients peuvent être comptés dans plusieurs catégories. Les patients présentant plusieurs fois le même évènement ont été classés selon la gravité la plus élevée. Les décès sont inclus parmi les EIG et parmi les arrêts dûs à des EI.

a TI pour 100 PA.

b Données jusqu'au 19 mars 2021.

c Les EIAT les plus fréquemment rapportés (TI pour 100 PA) étaient la rhinopharyngite (8,9), les infections des voies respiratoires supérieures (5,7).

Tableau 4. Évènements indésirables d'intérêt particulier durant toutes les périodes de traitement de l'ensemble des analyses intégrées de toutes les expositions à l’ixékizumab dans le psoriasis1

Évènement, n [TI]a

Données poolées IXE  
N=6 645
 

17 902 PA

b

Infections

4 184 [23,4]

Infections graves

228 [1,3]

Infections à Candida

335 [1,9]

Infections opportunistes potentielles

529 [3,0]

Réactions au site d’injectionc

1 004 [5,6]

Réactions allergiques/d’hypersensibilité

941 [5,3]

Cytopéniesd

133 [0,7]

Affections malignes

139 [0,8]

EICMe

90 [0,5]

Dépressionf

218 [1,2]

Maladie inflammatoire chronique de l’intesting

35 [0,2]

Rectocolite hémorragique

18 [0,1]

Maladie de Crohn

17 [0,1]

Abréviations : EPIMAD = Registre Épidémiologique des Maladies de l’Appareil Digestif ; TI = taux d’incidence ; IXE = ixékizumab ; EICM = évènements indésirables cérébro-cardiovasculaires majeurs ; MEdDRA = Dictionnaire médical des activités de réglementation ; PA = patients-années ; SMQ = requête MedDRA standardisée.

a Le TI pour 100 PA a considéré le temps d’exposition comme le temps total sous ixékizumab.

b Données jusqu'au 19 mars 2021.

c Terme de haut niveau.

d Large, d'après la classification SMQ (MedDRA)

e Évènements confirmés

f Large, d'après la classification SMQ et sous-SMQ (MedDRA)

g Les données représentent les cas adjudiqués. Selon les critères de l’EPIMAD, les événements classés comme « certains » et « probables » après adjudication externe sont pris en compte pour déterminer le taux d'incidence et sont considérés comme positivement adjudiqués.

La liste complète des effets indésirables de l'ixékizumab est consultable dans le Résumé des Caractéristiques du Produit de Taltz.8

Les taux rapportés d'EIs n'ont pas augmenté avec le temps avec une exposition continue à l'ixékizumab sur une période allant jusqu'à 5 ans (voir Figure 1).1

Figure 1. Taux d’incidence de certaines catégories d’évènements indésirables à des intervalles d’un an, tous les patients participant au programme du psoriasis exposés à l’ixékizumab pendant 5 années de traitement au maximum1

Abréviations : IBD = MICI = maladie inflammatoire chronique de l’intestin ; IR = TI = taux d'incidence ; IXE = ixékizumab ; MACE = EICM = évènement indésirable cardiovasculaire majeur ; PBO = placebo ; PsA = rhumatisme psoriasique ; PY = PA = patients-années ; SAE = EIG = effets indésirables graves; TEAT = EIAT = évènement indésirable apparu sous traitement.  

Note: Les TI des MICI résumés ici sont des évènements non adjudiqués.

Références

1. Griffiths CEM, Reich K, Gooderham M, et al. Long-term safety of ixekizumab in patients with moderate-to-severe psoriasis up to 5 years: pooled data from 16 clinical trials. Poster presented at: 29th Annual Meeting of the European Academy of Dermatology and Venereology (EADVirtual); October 29-31, 2020.

2. Strober B, Papp KA, Leonardi C, et al. Integrated safety of ixekizumab in patients with moderate-to-severe psoriasis: results from a pooled analysis of 7 clinical trials. Poster presented at: 74th Annual Meeting of the American Academy of Dermatology; March 4-8, 2016; Washington, DC.

3. Blauvelt A, Papp KA, Langley R, et al. Efficacy and safety of continuous ixekizumab treatment for 60 weeks in moderate-to-severe plaque psoriasis: Results from the UNCOVER-3 trial. Poster presented at: 74th Annual Meeting of the American Academy of Dermatology, March 4-8, 2016; Washington, DC

4. Gordon KB, Blauvelt A, Papp KA, et al. Phase 3 trials of ixekizumab in moderate-to-severe plaque psoriasis. N Engl J Med. 2016;375(4):345-356. http://dx.doi.org/10.1056/NEJMoa1512711

5. Griffiths CEM, Reich K, Lebwohl M, et al. Comparison of ixekizumab with etanercept or placebo in moderate-to-severe psoriasis (UNCOVER-2 and UNCOVER-3): results from two phase 3 randomised trials. Lancet. 2015;386(9993):541-551. http://dx.doi.org/10.1016/S0140-6736(15)60125-8

6. Strober B, Leonardi C, Papp KA, et al. Short- and long-term safety outcomes with ixekizumab from 7 clinical trials in psoriasis: etanercept comparisons and integrated data. J Am Acad Dermatol. 2017;76(3):432-440.e17. http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0190962216308684

7. Blauvelt A, Lebwohl MG, Mabuchi T, et al. Long-term efficacy and safety of ixekizumab: 5-year analysis of the UNCOVER-3 randomized controlled trial. J Am Acad Dermatol. Published online November 28, 2020. http://dx.doi.org/10.1016/j.jaad.2020.11.022

8. Taltz [Résumé des Caractéristiques du Produit]. Eli Lilly Nederland B.V., Pays-Bas.

9. Gordon KB, Blauvelt A, Papp KA, et al; UNCOVER-1, UNCOVER-2, and UNCOVER-3 Study Groups. Phase 3 trials of ixekizumab in moderate-to-severe plaque psoriasis. N Engl J Med. 2016;375(4):345-356. http://dx.doi.org/10.1056/NEJMoa1512711

Glossaire

EI = évènement indésirable

EIAT = évènement indésirable apparu sous traitement

EIG = évènement indésirable grave

TIAE = taux d’incidence ajusté en fonction de l’exposition

PA = patient-années

PsO = Psoriasis

Annexe : Courtes descriptions des essais cliniques

Figure 2. Conception de l’étude pour les périodes d’induction (UNCOVER-1, -2 et -3) et d’entretien (UNCOVER-1 et -2) de la dose9

Abréviations : ETN = étanercept ; IXE 1x/2 sem. = ixékizumab 80 mg toutes les 2 semaines ; IXE 1x/4 sem. = ixékizumab 80 mg toutes les 4 semaines ; IXE 1x/12 sem. = ixékizumab 80 mg toutes les 12 semaines ; PBO = placebo ; R = randomisation ; sPGA = évaluation statique globale par le médecin.

Notes:
Le bras étanercept n’était pas inclus dans l’essai UNCOVER-1.

Les répondeurs à l’ixékizumab (sPGA 0 ou 1) à la semaine 12 ont été à nouveau randomisés pour recevoir l’IXE 1x/4 sem., l'IXE 1x/12 sem. ou un PBO.

Les non-répondeurs à l’ETN à la semaine 12 dans l’essai UNCOVER-2 sont passés à l’IXE 1x/4 sem. (sans dose initiale de 160 mg) après une période de sevrage thérapeutique de 4 semaines.

Les non-répondeurs au PBO à la semaine 12 ont reçu une dose initiale de 160 mg d’ixékizumab suivie d’IXE 1x/4 sem..

(ligne pointillée) = rechute (sPGA ≥ 3).

L’étude UNCOVER-3 n’est pas représentée dans la conception de la période d’entretien, car la période d’extension consistait en un traitement ouvert par IXE 1x/4 sem..

revue le : 2020 M12 02


Contacter Lilly

Par téléphone ou email

Le service d'Information Médicale Lilly France répond à vos questions concernant l'ensemble des médicaments Lilly et leur environnement.

Ou

Conversation en ligne

Service actuellement indisponible

Notre équipe d’Information Médicale répond à vos questions en direct. Service disponible du lundi au vendredi, de 9h à 17h (sauf jours fériés).

Formulaire de contact