Olumiant® (baricitinib)

L'ensemble des documents de référence pour Olumiant (le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice, l’ensemble des avis de transparence et, le cas échéant, les manuels d'utilisation ou la Fiche d’information thérapeutique) est disponible et consultable en ligne

Ces éléments d’information sont fournis en réponse à votre question d’information médicale et peuvent contenir des données ne faisant pas partie des indications validées dans nos autorisations de mise sur le marché. Pour une information complète, se reporter au Résumé des Caractéristiques du Produit.

Olumiant® (baricitinib) : Zona dans la dermatite atopique

Des réactivations virales, notamment de virus herpétiques, ont été rapportées dans les études cliniques portant sur le baricitinib. Si un patient développe un zona, le traitement par baricitinib doit être interrompu jusqu’à résolution de l’épisode.

Informations relatives au zona issues des mentions légales du baricitinib

Mises en garde et précautions liées à la réactivation virale

Des réactivations virales, dont des cas de réactivation de virus herpétiques (par exemple zona, Herpes simplex), ont été rapportées dans les études cliniques. Dans les études cliniques portant sur la polyarthrite rhumatoïde, le zona a été rapporté plus fréquemment chez les patients âgés de 65 ans et plus ayant déjà été traités à la fois par des DMARD biologiques et conventionnels.1

Si un patient développe un zona, le traitement par baricitinib doit être temporairement interrompu jusqu’à la résolution de l’épisode.1

Mises en garde et précautions liées à la vaccination

On ne dispose d’aucune donnée concernant la réponse après vaccination par des vaccins vivants chez les patients traités par baricitinib. L’utilisation de vaccins vivants, atténués, n’est pas recommandée pendant ou juste avant le traitement par baricitinib.1

Avant d’initier un traitement par baricitinib, il est recommandé que tous les patients mettent à jour toutes leurs vaccinations en accord avec les recommandations vaccinales actuelles.1

Dans la mesure où aucune étude n’a été menée sur l’utilisation du BARI avec un vaccin non vivant contre le zona, aucune information n’est disponible.

Effets indésirables de type zona

Le zona est un effet indésirable fréquent (≥ 1/100 à < 1/10) du traitement par baricitinib. Cette fréquence du zona repose sur les essais cliniques portant sur la polyarthrite rhumatoïde.1

Chez les patients traités par baricitinib dans les études cliniques sur la dermatite atopique, la fréquence du zona a été très rare (< 1/10 000).1

Les pourcentages de patients atteints de dermatite atopique ayant signalé un zona avec le baricitinib 4 mg et le placebo étaient respectivement de 0 % et 0,3 %.1

Informations relatives au zona issues des protocoles des études cliniques

Critères d’exclusion des études cliniques relatifs au zona

Les vaccins vivants, notamment la vaccination contre le zona, étaient interdits dans les études de phase 3 portant sur l’utilisation du BARI dans le traitement de la DA. Les patients étaient exclus des études s’ils :

  • avaient été exposés à un vaccin contre le zona au cours des 4 semaines précédant la randomisation ;

  • avaient présenté un zona symptomatique au cours des 12 semaines précédant l’inclusion dans l’étude ;

  • avaient des antécédents de zona disséminé ou compliqué, ce qui est défini de la manière suivante :

    • atteinte de plusieurs dermatomes ;

    • zona ophtalmique ;

    • atteinte du système nerveux central ;

    • névralgie post-herpétique.2,3

Dans les études cliniques de phase 3, les patients étaient encouragés à recevoir un vaccin contre le zona, s’ils étaient éligibles selon les recommandations locales, au moins 4 semaines avant la randomisation.3

Zona au cours des études cliniques

Pendant les études cliniques, si un patient développait un zona symptomatique, les investigateurs devaient :

  • interrompre le médicament expérimental ;

  • reprendre le traitement à l’étude une fois que toutes les lésions cutanées avaient formé une croûte et s’étaient résolues.3

Zona dans les études cliniques portant sur la dermatite atopique

L'ensemble des données intégrées utilisé pour évaluer les cas de zona sont décrits de manière plus détaillée dans le Tableau 2.

Antécédents de zona et de vaccination chez les patients traités par baricitinib

Sur les 2 531 patients traités par toutes les doses de BARI étudiées dans la DA :

  • 116 (4,6 %) avaient des antécédents de zona ;

  • 112 (4,8 %) avaient reçu un vaccin contre le zona.3

Zona apparus sous traitement

Les taux d’incidence correspondent au nombre de patients ayant présenté un événement pour 100 patients-années d’exposition, avec une exposition censurée au moment de l’événement.

Période contrôlée versus placebo

Tout au long de la période contrôlée versus placebo de 16 semaines, aucune différence significative n'a été observée entre les groupes BARI 2 mg et BARI 4 mg et le groupe placebo en ce qui concerne la proportion de patients ayant présenté un zona apparus sous traitement. Les cas de zona ont été significativement plus nombreux dans le groupe BARI 2 mg que dans le groupe BARI 4 mg (p ≤ 0,05).2,3 Le Tableau 1 fournit de plus amples informations sur le zona dans les essais cliniques portant sur la DA pour tous les ensembles de données de sécurité intégrés.

Population d'analyse BARI toutes doses avec données d’extension

Sur les 2 531 patients traités par BARI toutes doses étudiées dans la DA, 53 d'entre eux (TI = 2,3) ont signalé un cas de zona survenant sous traitement. Sur les 53 événements de zona :

  • 96 % des cas ont été d’intensité légère à modérée ;

  • aucun cas n’a été signalé en tant qu’EIG ;

  • 3 cas impliquaient une atteinte de plusieurs dermatomes ;

  • 1 cas a été disséminé.2,3

Tableau 1. Résumé du zona dans les essais cliniques portant sur la dermatite atopique2,3

 

BARI 2 mg contrôlé versus placeboa
n (% ajust.)
b

BARI 4 mg contrôlé versus placeboa
n (% ajust.)
b

BARI 2 vs 4a
n (% ajust.)
b

BARI 2 vs 4 en ext.
n (% ajust.)
b [TI ajust.]

Toutes les doses de BARI dans la DA
n (%) [TI]

 

Placebo
n
 = 889

BARI 2 mg
n
 = 721

Placebo
n
 = 743

BARI 4 mg
n
 = 489

BARI 2 mg
n
 = 576

BARI 4 mg
n
 = 489

BARI 2 mg
n
 = 576

BARI 4 mg
n
 = 489

Toutes les doses
N
 = 2 531

Zona

3 (0,3)

6 (0,8)

3 (0,3)

0

6 (0,8)c

0

16 (2,5) [3,8]

8 (1,5) [1,8]

53 (2,1) [2,3]

EI graves

0

0

0

0

0

0

0

0

0

Ayant conduit à une int. temp.

1 (0,1)

5 (0,7)

1 (0,1)

0

5 (0,7)c

0

8 (1,3) [1,9]

5 (1,0) [1,1]

27 (1,1) [1,2]

Ayant conduit à un arrêt définitif

0

0

0

0

0

0

0

0

1 (0,0) [0,0]

Traités par un antiviral

2 (0,2)

4 (0,6)

2 (0,2)

0

4 (0,6)

0

13 (2,2) [3,2]

8 (1,5) [1,8]

43 (1,7) [1,8]

Rétablis ou résolus

2 (0,2)

5 (0,6)

2 (0,2)

0

5 (0,6)c

0

15 (2,3) [3,5]

7 (1,3) [1,5]

50 (2,0) [2,2]

Abréviations : Ajust. = ajusté ; BARI = baricitinib ; DA = dermatite atopique ; EI = événement indésirable ; ext. = extension ; int. temp. = interruption temporaire ; TI = taux d’incidence

a Données tout au long de la période contrôlée versus placebo de 16 semaines.

b Pour l'ensemble des données intégrées dans lesquelles le ratio de randomisation des patients recevant BARI vs placebo ou BARI vs comparateur actif n’est pas le même dans toutes les études intégrées (par exemple 2:1:1:1 vs 1:1:1:1), les pourcentages ajustés pour la taille de l’étude ont été calculés pour les événements indésirables afin de permettre des comparaisons directes adaptées entre les groupes de traitement. 

c p ≤ 0,05 vs BARI 4 mg.

Ensembles d’analyse intégrée des données de sécurité

Tableau 2. Ensemble des analyses de données intégrées utilisé pour évaluer la tolérance dans les études cliniques portant sur la dermatite atopique2,3

Population d'analyse

Description

BARI 2 mg contrôlé versus placebo

Études: JAHG, BREEZE-AD1, BREEZE-AD2, BREEZE-AD4, BREEZE-AD5 et BREEZE-AD7 

BARI 2 mg en comparaison au placebo

Inclut des patients atteints de DA issus de 1 étude de phase 2 et de 5 études de phase 3 randomisés à l’un des groupes de traitements suivants : 

  • BARI 2 mg (n = 721, PAE = 210,6) ou

  • placebo (n = 889, PAE = 252,7).

La période de traitement s'étend de 0 à 16 semaines.

BARI 4 mg contrôlé versus placebo

Études: JAHG, BREEZE-AD1, BREEZE-AD2, BREEZE-AD4 et BREEZE-AD7

BARI 4 mg en comparaison au placebo

Inclut des patients atteints de DA issus de 1 étude de phase 2 et de 4 études de phase 3 randomisés à l’un des groupes de traitements suivants :

  • BARI 4 mg (n = 489, PAE = 147,1) ou

  • placebo (n = 743, PAE = 211,8).

La période de traitement s'étend de 0 à 16 semaines.

BARI 2 mg vs 4 mg

Études: JAHG, BREEZE-AD1, BREEZE-AD2, BREEZE-AD4 et BREEZE-AD7

Compare le BARI 2 mg au BARI 4 mg jusqu’à 16 semaines

Inclut des patients atteints de DA issus de 1 étude de phase 2 et de 4 études de phase 3 randomisés à l’un des groupes de traitements suivants :

  • BARI 2 mg (n = 576, PAE = 169,1) ou

  • BARI 4 mg (n = 489, PAE = 147,1).

La période de traitement s'étend de 0 à 16 semaines pendant la période contrôlée versus placebo.

BARI 2 mg vs 4 mg, extension

Études: JAHG, BREEZE-AD1, BREEZE-AD2, BREEZE-AD4 et BREEZE-AD7 et étude d'extension BREEZE-AD3


Compare le BARI 2 mg au BARI 4 mg en incluant les données d'évaluation à long terme

Inclut des patients atteints de DA issus de 1 étude de phase 2 et de 4 études de phase 3 ainsi que toute exposition supplémentaire de ces patients inclue dans l'étude d'extension BREEZE-AD3, et qui étaient randomisés à l’un des groupes de traitements suivants :

  • BARI 2 mg (n = 576, PAE = 425,5) ou

  • BARI 4 mg (n = 489, PAE =459,3).

Les données étaient censurées à une modification de dose ou de traitement (sauvetage, changement de dose, re-randomisation dans l'un des différents groupe BARI ou placebo) pour BREEZE-AD4 et BREEZE-AD3.

BARI toute dose 

Études: JAHG, BREEZE-AD1, BREEZE-AD2, BREEZE-AD4, BREEZE-AD5, BREEZE-AD7 et étude d'extension BREEZE-AD3, BREEZE-AD6 

Pas de comparaisons entre les groupes 

Inclut 2531 patients atteints de DA issus de 1étude de phase2 et de 5études de phase3 ainsi que toute exposition supplémentaire de ces patients incluent dans 2 études d'extension et qui étaient randomisés à l’un des groupes de traitements suivants : 

  • BARI 1 mg (n = 538, PAE = 245,9) 

  • BARI 2mg (n=576, PAE=425,5)ou 

  • BARI 4mg (n=489, PAE=459,3). 

Comprend tous les patients qui ont été exposés à une dose de BARI à n’importe quel moment des études, qoit à partir de la randomisation, soit à partir du remplacement ou du secours d’un placebo. 

Abréviations : BARI = baricitinib ; DA = dermatite atopique ; PAE = patients-années d’exposition.

Remarque : le BARI 1 mg a été étudié dans des essais pivots, mais n’est pas autorisé. Pour connaître la posologie autorisée, veuillez consulter la rubrique 4.2 du résumé des caractéristiques du produit d’Olumiant.

Références

1. Olumiant [Résumé des Caractéristiques du Produit]. Eli Lilly Nederland B.V., Pays-Bas.

2. Bieber T, Thyssen JP, Reich K, et al. Pooled safety analysis of baricitinib in adult patients with atopic dermatitis from 8 randomized clinical trials. J Eur Acad Dermatol Venereol. 2021;35(2):476-485. https://doi.org/10.1111/jdv.16948

3. Données internes. Eli Lilly and Company et/ou l’une de ses filiales.

Glossaire

BARI = baricitinib

DA = dermatite atopique

TI = taux d’incidence

revue le : 2021 M01 22


Contacter Lilly

Par téléphone ou email

Le service d'Information Médicale Lilly France répond à vos questions concernant l'ensemble des médicaments Lilly et leur environnement.

Ou

Conversation en ligne

Service actuellement indisponible

Notre équipe d’Information Médicale répond à vos questions en direct. Service disponible du lundi au vendredi, de 9h à 17h (sauf jours fériés).

Formulaire de contact