Olumiant® (baricitinib)

L'ensemble des documents de référence pour Olumiant (le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice, l’ensemble des avis de transparence et, le cas échéant, les manuels d'utilisation ou la Fiche d’information thérapeutique) est disponible et consultable en ligne

Ces éléments d’information sont fournis en réponse à votre question d’information médicale et peuvent contenir des données ne faisant pas partie des indications validées dans nos autorisations de mise sur le marché. Pour une information complète, se reporter au Résumé des Caractéristiques du Produit.

Olumiant® (baricitinib): Variations de la CPK au cours du programme de développement dans la PR

Lors des études menées dans la PR, la valeur moyenne de la CPK a augmenté sous BARI 4 mg entre l’inclusion et la semaine 8, et est restée stable par la suite. Il n’y a pas eu d’éléments indiquant que BARI augmentait le risque de survenu d’EIG musculaire.

Changement de la CPK au cours du temps dans les essais cliniques de la PR

La population d’analyse combinait les données de patients atteints de PR qui ont reçu par tirage au sort du BARI 4 mg ou un placebo dans une étude de phase II et 4 études de phase III (RA-BEAM, RA-BUILD, RA-BEACON et RA-BALANCE). Les données provenaient également d'une étude d'extension à long terme (RA-BEYOND) jusqu'au 13 février 2018.1

Les données concernant BARI 2 mg sont issues de 3 de ces études dans lesquelles BARI 2 mg et BARI 4 mg étaient des options de traitement lors de la randomisation (1 étude de phase II ainsi que les études RA-BUILD et RA-BEACON).1

Dans la population d'analyse issue de 5 études

  • le traitement par BARI 4mg était associé à des augmentations des valeurs moyenne de la CPK, principalement au cours des 8 semaines suivant l’instauration du traitement

  • les valeurs moyennes de la CPK sont restées stables à une valeur plus élevée que celle observée à l’inclusion jusqu’à 216 semaines de traitement. (voir Figure 1).1

Figure 1. Évolutions des valeurs moyennes de la CPK au cours du temps selon l'ensemble des données dans la population d’analyse issue de 5 études dans la PR.1

Abréviations: BARI = baricitinib; CPK = créatine phosphokinase; PBO = placebo.

Notes: les informations concernant BARI 2 mg et le, placebo étaient censurée après recours au traitement de secours ou toute modification de dose, et pour BARI 4mg les informations étaient censurées après  toute modification de dose (incluant la diminution) ou après recours au traitement de secours dans RA-BEYOND. Données jusqu'au 13 février 2018. 

Valeurs anormales de la CPK apparues sous traitement dans les études de la PR

Population d'analyse issue de 7 études contrôlées par placebo

Les proportions de patients ayant présenté une augmentation de valeur de la CPK définies par une variation d’un grade inférieur à 3 à un grade 3 ou plus, ou par une variation d’un grade inférieur à 4 à un grade 4 ou plus, n'étaient pas statistiquement différentes entre le groupe BARI 4mg et le groupe placebo.1 Pour plus de détails, veuillez-vous référer au Tableau 1.

Population d'analyse issue de 4 études avec suivi étendu

Sur la population d'analyse issue de 4 études avec suivi étendu, allant jusqu'au 13 février 2018, les proportions de patients présentant une augmentation de valeur de la CPK n'étaient pas statistiquement différentes entre le groupe BARI 4mg (N=479, PAE=698.6, durée d'exposition médiane=342 jours, durée d'exposition maximale=2520 days) et le groupe BARI 2mg (N=479, PAE=675.6, durée d'exposition médiane =257 jours, exposition maximale =1805 days) pour les augmentations allant du:

  • grade <3 à ≥3, et

  • grade <4 à ≥41,2

Les données sur les proportions de patients qui ont présenté une augmentation du grade de la CPK sont fournies dans le Tableau 1.

Population d'analyse BARI PR toute dose

Les données concernant les proportions de patients qui ont rapporté une évolution du grade de la CPK dans la population d'analyse BARI PR toute dose sont fournies dans le Tableau 1.

Tableau 1. Données concernant les changements de grade de la CPK1

 

Changement de :

Grade <1  à ≥1

n/NAR (%)

Changement de :

Grade <2  à  ≥2

n/NAR (%)

Changement de :

Grade <3  à ≥3

n/NAR (%)

Changement de :

Grade <4  à ≥4

n/NAR (%)

Population d'analyse issue de 7 études - suivi pendant 24 semaines de traitement

Placebo (N=1184)

93/1092 (8.5)

14/1164 (1.2)

5/1171 (0.4)

2/1173 (0.2)

BARI 4 mg (N=1111)

374/1035 (36.1)a

58/1094 (5.3) a

12/1100 (1.1)

6/1100 (0.5)

Population d'analyse issue de 4 études avec suivi étendub

BARI 2 mg (N=479)

147/451 (32.6)

30/477 (6.3)

8/477 (1.7)

1/477 (0.2)

BARI 4 mg (N=479)

208/438 (47.5)c

63/470 (13.4)d

14/474 (3.0)

4/474 (0.8)

Population d'analyse BARI PR toute dosee

BARI PR tout dosage (N=3770)

1817/3384 (53.7)

450/3550 (12.7)

111/3560 (3.1)

27/3564 (0.8)

Abréviations: BARI = baricitinib; CTCAE = Critères de terminologie communs pour les événements indésirables; NAR = nombre de patients à risque d'anomalie spécifiée; PAE = patients années d’exposition; PR = polyarthrite rhumatoïde

a p=0,001; Différence entre BARI 4 mg et placebo.

b Population d'analyse issue de 4 études avec suivi étendu jusqu'au 13 février 2018, BARI 4mg (N=479, PAE=698.6, durée d’exposition médiane=342 jours, durée d’exposition maximale=2520 jours) et le groupe BARI 2mg (N=479, PAE=675.6, durée d’exposition médiane =257 jours, durée d’exposition maximale =1805 jours).

c p=0,001; Différence entre BARI 4 mg et BARI 2 mg

d p=0,001; Différence entre BARI 4 mg et BARI 2mg

e Population d'analyse BARI PR toute dose jusqu'au 13 février 2018 (N=3770, PAE =10, 127, durée d'exposition médiane=3,1 ans, durée d'exposition maximale=6,9 ans).

Effets indésirables liés à une augmentation de la CPK dans les édudes de la PR

Il n'existe pas d'éléments indiquant que le traitement par BARI augmente le risque de survenue d’effets indésirables musculaires graves.1,3

L'évaluation des élévations de la CPK dans le programme de développement de la PR comprenait un examen des EIAT en utilisant une fonction de recherche comportant «symptômes musculaires». La recherche sur les symptômes musculaires utilisait une liste de critères de recherche MedDRA définie par le promoteur contenant des termes de portée étroite "rhabdomyolyse" et "myopathie" ainsi que des termes sélectionnés du SOC "Affections musculosquelettiques et du tissu conjonctif ".1

Population d'analyse BARI PR toute dose

La population d'analyse BARI PR toute dose incluait 3770 patients atteints de PR recevant BARI à différentes doses au cours d'1 essai de phase I, 3 essais de phase II et 5 essais de phase III (RA-BEGIN, RA-BEAM, RA-BUILD, RA-BEACON, RA-BALANCE). Les données incluent les données d'une étude d'extension à long terme (RA-BEYOND)  avec

  • 13 148 PAE

  • une exposition médiane de 4,2 ans

  • une exposition maximale de 8,4 ans, et

  • des données jusqu'au 1er septembre 20194,5

Evènements qui ont conduit à une interruption permanente du produit à l'étude

Dans la population d'analyse BARI PR toute dose, 6 patients (0.2%) ont interrompu de façon permanente le traitement par BARI en raison d'une augmentation de la CPK.1

Cas non graves supplémentaires de myopathies, myosites et rhabdomyolyse

Dans la population d'analyse BARI PR toute dose, les évènements indésirables non graves incluaient:

  • 6 patients (0,2%) ayant rapporté une myopathie

  • 7 patients (0,2%) ayant rapporté une myosite et

  • 2 patients (0,1%) ayant rapporté une rhabdomyolyse1

Dans la population d'analyse BARI PR toute dose, des interruptions de l'étude ont eu lieu chez:

  • 1 patient (0.0%) pour une myopathie, et

  • 2 patients (0.1%) pour une myosite.1

Information tirée du RCP

Les augmentations significatives de la CPK (>5 x LSN) figurent dans le résumé des caractéristiques du produit comme étant un effet indésirables peu fréquent. 6

Dans les études contrôlées, jusqu’à 16 semaines portant sur la polyarthrite rhumatoïde , des augmentations des valeurs de la CPK ont été fréquentes. Des augmentations significatives (> 5 x LSN) ont été observées

  • chez 0,8 % des patients traités par BARI 

  • 0,3 % des patients ayant reçu le placebo.

Une relation dose-effet a été observée entre la dose et les élévations de la CPK ≥ 5 x LSN rapportées chez 1,5 %, 0,8 % et 0,6 % des patients à 16 semaines, respectivement dans les groupes 4 mg, 2 mg et placebo.6

Dans les études contrôlées portant sur la dermatite atopique, jusqu’à12/26Mentions Légales OLUMIANT 2 mg et 4 mg comprimés pelliculés16 semaines, les augmentations des valeurs de la CPK ont été fréquentes et ont été observées chez 3,3 %, 2,5 %, et 1,9 % des patients traités respectivement par Olumiant 4 mg, 2 mg et placebo.6

Dans toutes les indications, la plupart des augmentations ont été transitoires et n’ont pas nécessité l’arrêt du traitement.6

Dans les études cliniques, aucun cas de rhabdomyolyse n’a été confirmé. Des élévations de la CPK ont été observées à 4 semaines et sont restées stables à une valeur plus élevée que celle observée à l’inclusion, y compris par la suite pendant l’étude d’extension à long terme.6

Références

1. Données Internes. Eli Lilly and Company et/ou l’une de ses filiales

2. Genovese MC, Smolen JS, Takeuchi T, et al. Safety profile of baricitinib for the treatment of rheumatoid arthritis over a median of 3 years of treatment: an updated integrated safety analysis. Lancet Rheumatol. 2020;2(6):E347-E357. https://doi.org/10.1016/S2665-9913(20)30032-1

3. Smolen JS, Genovese MC, Takeuchi T, et al. Safety profile of baricitinib in patients with active rheumatoid arthritis with over 2 years median time in treatment [published online September 15, 2018]. J Rheumatol. https://dx.doi.org/10.3899/jrheum.171361

4. Genovese MC, Smolen JS, Takeuchi T, et al. Safety profile of baricitinib for the treatment of rheumatoid arthritis up to 8.4 years: an updated integrated safety analysis [abstract]. Ann Rheum Dis. 2020;79(suppl 1):638. https://ard.bmj.com/content/79/Suppl_1/642.1

5. Genovese MC, Smolen JS, Takeuchi T, et al. Safety profile of baricitinib for the treatment of rheumatoid arthritis up to 8.4 years: an updated integrated safety analysis. Poster presented at: European League Against Rheumatism Virtual Congress; June 3-6, 2020.

6. Olumiant [résumé des caractéristiques du produit]. Eli Lilly Nederland B.V., The Netherlands.

Glossaire

BARI = baricitinib

CPK = créatine phosphokinase

MedDRA = le dictionnaire médical pour les activités règlementées

PR = polyarthrite rhumatoïde 

EIAT = événement indésirable apparu sous traitement 

RCP = Résumé des caractéristiques du produit 

revue le : 2020 M05 27


Contacter Lilly

Par téléphone ou email

Le service d'Information Médicale Lilly France répond à vos questions concernant l'ensemble des médicaments Lilly et leur environnement.

Ou

Conversation en ligne

Service actuellement indisponible

Notre équipe d’Information Médicale répond à vos questions en direct. Service disponible du lundi au vendredi, de 9h à 17h (sauf jours fériés).

Formulaire de contact