Forsteo® (tériparatide)

L'ensemble des documents de référence pour Forsteo (le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice, l’ensemble des avis de transparence et, le cas échéant, les manuels d'utilisation ou la Fiche d’information thérapeutique) est disponible et consultable en ligne

Ces éléments d’information sont fournis en réponse à votre question d’information médicale et peuvent contenir des données ne faisant pas partie des indications validées dans nos autorisations de mise sur le marché. Pour une information complète, se reporter au Résumé des Caractéristiques du Produit.

Forsteo® (tériparatide) : Traitement anti-ostéoporotique après traitement par tériparatide

D’autres traitements de l’ostéoporose peuvent être utilisés par les patients après l’arrêt ou l’interruption du traitement par Forsteo®.

Traitement par raloxifène après le tériparatide

Deux études randomisées, en ouvert et prospectives ont évalué l’effet du traitement par raloxifène sur la DMO après l’arrêt du tériparatide chez les femmes ménopausées souffrant d’ostéoporose.1,2

Etude 1

Dans l’étude menée par Adami et al., 329 femmes qui ont terminé une année de traitement par tériparatide ont été randomisées pour recevoir pendant un an du raloxifène à la dose de 60 mg par jour ou un placebo.1

Par rapport au groupe placebo, les patientes qui ont reçu le raloxifène ont présenté 

  • des réductions significativement moins importantes de la DMO au rachis lombaire (-1 % pour le raloxifène vs -4 % pour le placebo ; p < 0,001), et

  • des augmentations significativement plus importantes de la DMO au col fémoral (2,3 % pour le raloxifène vs 0,02 % pour le placebo, p < 0,001)1

Etude 2

Dans un sous-groupe de l’étude EUROFORS, 507 femmes ménopausées souffrant d’ostéoporose qui ont terminé une année de traitement par tériparatide ont été randomisées pour recevoir pendant un an du tériparatide, du raloxifène ou un placebo.2


Par rapport au groupe placebo, les patientes qui ont reçu le tériparatide ou le raloxifène ont présenté 

  • des augmentations significativement plus importantes de la DMO au rachis lombaire (p < 0,001 pour les deux)

  • et de la DMO à la hanche totale (p < 0,001 pour le tériparatide et p < 0,05 pour le raloxifène).

Références

1. Adami S, San Martin J, Muñoz-Torres M, et al. Effect of raloxifene after recombinant teriparatide [hPTH(1-34)] treatment in postmenopausal women with osteoporosis. Osteoporos Int. 2008;19(1):87-94. http://dx.doi.org/10.1007/s00198-007-0485-y

2. Eastell R, Nickelsen T, Marin F, et al. Sequential treatment of severe postmenopausal osteoporosis following teriparatide: final results of the randomized, controlled European Study of Forsteo (EUROFORS). J Bone Miner Res. 2009;24(4):726-736. http://dx.doi.org/10.1359/jbmr.081215

Glossary

DMO = Densité minérale osseuse

EUROFORS = European Study of Forsteo

revue le : 2020 M03 09


Contacter Lilly

Par téléphone ou email

Le service d'Information Médicale Lilly France répond à vos questions concernant l'ensemble des médicaments Lilly et leur environnement.

Ou

Conversation en ligne Notre équipe d’Information Médicale répond à vos questions en direct. Service disponible du lundi au vendredi, de 9h à 17h (sauf jours fériés).

Formulaire de contact