Emgality® (galcanézumab)

L'ensemble des documents de référence pour Emgality (le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice, l’ensemble des avis de transparence et, le cas échéant, les manuels d'utilisation ou la Fiche d’information thérapeutique) est disponible et consultable en ligne

Ces éléments d’information sont fournis en réponse à votre question d’information médicale et peuvent contenir des données ne faisant pas partie des indications validées dans nos autorisations de mise sur le marché. Pour une information complète, se reporter au Résumé des Caractéristiques du Produit.

Emgality® (galcanézumab) : Utilisation en association avec des Triptans

Les patients pouvaient utiliser des triptans pour le traitement de la crise migraineuse au cours des essais cliniques portant sur le galcanézumab utilisé dans le traitement prophylactique de la migraine.

Utilisation des triptans dans les essais cliniques de phase 3 portant sur la migraine

Des informations relatives au design des essais cliniques sont fournies dans la section Design de l’étude.

La posologie recommandée est de 120 mg de galcanézumab en injection sous-cutanée une fois par mois, avec une dose de charge de 240 mg à l’initiation.1 Veuillez noter que les résultats obtenus avec une dose d’entretien de 240 mg de galcanézumab une fois par mois sont également inclus. Bien qu’elle ait été testée dans les études pivots, la dose de 240 mg n’a pas été approuvée et n’est donc pas recommandée (hormis la dose de charge).

L’instauration ou la poursuite de l’utilisation de triptans pour le traitement de la crise migraineuse était autorisée au cours des études de phase 3 portant sur la prévention de la migraine.2-5

Dans le cadre des phases de traitement en double aveugle des études de phase 3 portant sur la prévention de la migraine, un total de 51,3 % des patients sous placebo et de 47,9 % des patients dans les groupes galcanézumab utilisaient des triptans à l’inclusion.6

Tolérance liée à l’utilisation concomitante de triptans

La tolérance du galcanézumab chez les patients utilisant des triptans de manière concomitante a été évaluée.2 Cette évaluation reposait sur les phases de traitement en double aveugle et a montré qu’un traitement concomitant par triptans chez les patients traités par galcanézumab n’entraînait :

  • aucune différence cliniquement significative en matière de fréquence des évènements indésirables grave s (EIG) ou des arrêts du traitement en raison d’un évènement indésirable (ATEI), y compris ceux de nature probablement cardiovasculaire;

  • aucune augmentation de l’incidence des EIST globaux ou des EIST de nature cardiovasculaire, y compris des évènements ischémiques, avec l’augmentation de la durée d’exposition;

  • aucun effet hémodynamique cliniquement significatif, ni aucune interaction traitement/sous-groupe de triptans pour les augmentations de la pression artérielle systolique ou diastolique vers des valeurs élevées ou pour les augmentations durables en direction de valeurs élevées.2

Évènements indésirables graves et arrêts du traitement en raison d’évènements indésirables en fonction de l’utilisation concomitante de triptans

Une proportion similaire de patients sous galcanézumab avec et sans utilisation de triptans :

  • a présenté un EIG ;

  • a arrêté le traitement en raison d’un EI (Tableau 1).2

En outre, il n’a été observé :

  • aucune différence cliniquement significative entre les patients traités par galcanézumab et ceux traités par placebo au sein de chaque sous-groupe ;7

  • aucune interaction traitement/sous-groupe de triptans.2

Tableau 1. Résumé des EIG et des ATEIa en fonction de l’utilisation concomitante de triptans dans les études de phase 3 et en double aveugle portant sur la prévention de la migraine2

 

Utilisation de triptans

Placebo
n/N
(%)

GMB groupé
n/N
(%)

Valeur p pour l’interaction
traitement/sous-groupe

EIG

Oui

7/744b
(0,9 %)

13/688c
(1,9 %)

0,777

Non

7/707d
(1,0 %)

10/747e
(1,3 %)

ATEI

Oui

11/744f
(1,5 %)

17/688 (2,5 %)

0,587

Non

13/707g
(1,8 %)

18/747 (2,4 %)

Abréviations : ATEI = arrêt du traitement en raison d’un évènement indésirable ; EIG = évènement indésirable grave ; GMB = galcanézumab ; GMB groupé = GMB 120 mg et GMB 240 mg groupés ; N = nombre de patients dans la population d’analyse ; n = nombre de patients au sein de chaque catégorie spécifique ; S.O. = sans objet.

a Patients ayant présenté ≥ 1 EIG ou ATEI au cours de la phase de traitement en double aveugle des études EVOLVE-1, EVOLVE-2 et REGAIN.

b Deux de ces évènements ont été considérés comme des EIG probablement de nature cardiovasculaire. Les termes préférentiels rapportés étaient l’infarctus du myocarde (1) et la thrombose veineuse profonde (1). Deux de ces évènements ont été considérés comme des EIG probablement de nature cardiovasculaire (Infarctus du myocarde et thrombose veineuse profonde)

c Un évènement a été considéré comme un EIG probablement de nature cardiovasculaire (infarctus du myocarde).

d Un évènement a été considéré comme un EIG probablement de nature cardiovasculaire (embolie pulmonaire).

e Deux de ces évènements ont été considérés comme des EIG probablement de nature cardiovasculaire (embolie pulmonaire (1) et accident ischémique transitoire (1)).

f Trois de ces évènements ont été considérés comme des ATEI probablement de nature cardiovasculaire (infarctus du myocarde,  thrombose veineuse profonde et syncope).

g Un évènement a été considéré comme un ATEI probablement de nature cardiovasculaire (hypertension).

Évènements indésirables survenant sous traitement en fonction de l’utilisation concomitante de triptans

Il n’a été observé aucune interaction traitement/sous-groupe de triptans pour les EIST chez les utilisateurs de triptans par rapport aux non-utilisateurs.2 Chez les patients traités par placebo et chez ceux traités par galcanézumab, le taux d’incidence des EIST était plus élevé en cas d’utilisation concomitante de triptans qu’en cas de non-utilisation. Ces résultats sont résumés dans le Tableau 2.

Pour les EIST probablement de nature cardiovasculaire, aucune interaction traitement/sous-groupe de triptans significative n’a été observée pour l’ensemble des SMQ cardiovasculaires.2,6 Pour les SMQ individuelles pour lesquelles une interaction traitement/sous-groupe de triptans a pu être calculée, aucune interaction en sous-groupes n’a été observée, y compris pour l’arythmie cardiaque, les évènements emboliques et thrombotiques, l’hypertension et les torsades de pointes/l’allongement de l’intervalle QT.2

Tableau 2. Résumé des EISTa en fonction de l’utilisation concomitante de triptans dans les études de phase 3 et en double aveugle portant sur la prévention de la migraine2

Utilisation de triptans

Placebo
n/N
(%)

GMB groupé
n/N
(%)

Valeur p pour l’interaction
traitement/sous-groupe

Oui

443/744
(59,5 %)

460/688
(66,9 %)

0,975

Non

384/707
(54,3 %)

453/747
(60,6 %)

Abréviations : EIST = évènement indésirable survenant sous traitement ; GMB = galcanézumab ; GMB groupé = GMB 120 mg et GMB 240 mg groupés ; N = nombre de patients dans la population d’analyse ; n = nombre de patients au sein de chaque catégorie spécifique.

a Patients ayant présenté ≥ 1 EIST au cours de la phase de traitement en double aveugle des études EVOLVE-1, EVOLVE-2 et REGAIN.

Pression artérielle en fonction de l’utilisation concomitante de triptans

Il n’a été observé aucune interaction traitement/sous-groupe de triptans significative pour la Pression Artérielle Systolique (PAS), la Pression Artérielle Diastolique (PAD) ou le pouls.6 Le pourcentage de patients sous galcanézumab ayant présenté des augmentations catégorielles de la PAS, de la PAD ou du pouls était similaire à celui des patients sous placebo dans le sous-groupe utilisant des triptans et similaire à celui des groupes de traitement respectifs n’utilisant pas de triptans (Tableau 3).

Tableau 3. Résumé des augmentations catégorielles de la pression artérielle et du poulsa en fonction de l’utilisation de triptans dans les études de phase 3 et en double aveugle portant sur la prévention de la migraine2,6

 

Utilisation de triptans

Placebo
n/N
(%)

GMB groupé
n/N
(%)

Valeur p pour
l’interaction
traitement/sous-groupe

PAS

Oui

23/735
(3,1 %)

26/685
(3,8 %)

0,873

Non

19/675
(2,8 %)

22/729
(3,0 %)

PAD

Oui

47/735
(6,4 %)

53/685
(7,7 %)

0,705

Non

52/675
(7,7 %)

55/729
(7,5 %)

Pouls

Oui

18/735
(2,4 %)

16/685
(2,3 %)

0,845

Non

15/675
(2,2 %)

12/729
(1,6 %)

Abréviations : GMB = galcanézumab ; GMB groupé = GMB 120 mg et GMB 240 mg groupés ; N = nombre de patients disposant d’au moins 1 mesure à l’inclusion et 1 mesure post-inclusion dans chaque groupe ; n = nombre de patients au sein de chaque catégorie spécifique ; PAD = pression artérielle diastolique ; PAS = pression artérielle systolique.

a Pression artérielle systolique ≥ 140 mmHg et augmentation concomitante ≥ 20 mmHg par rapport à l’inclusion ; PAD ≥ 90 mmHg et augmentation concomitante ≥ 10 mmHg par rapport à l’inclusion ; pouls > 100 bpm et augmentation concomitante ≥ 15 bpm par rapport à l’inclusion.

Design de l’étude

Le galcanézumab a été étudié dans des études de phase 3, randomisées, en double aveugle et contrôlées versus placebo, menées auprès de patients adultes et portant sur la prévention de :

  • la migraine épisodique (EVOLVE-1 et EVOLVE-2) ;4,5

  • la migraine chronique (REGAIN).3

Les études avaient une durée de :

  • 6 mois pour la prévention de la migraine épisodique ;4,5

  • 3 mois pour la prévention de la migraine chronique, avec une phase d’extension en ouvert facultative de 9 mois.3 

Les patients ont été randomisés au début de la période de traitement en double aveugle avec un rapport de 2:1:1 pour recevoir des injections sous-cutanées mensuelles de : 

  • placebo ;

  • galcanézumab 120 mg avec une dose de charge de 240 mg ; ou

  • galcanézumab 240 mg.3-5 

Indication thérapeutique

Le galcanézumab est indiqué dans la prophylaxie de la migraine chez l’adulte ayant au moins 4 jours de migraine par mois.1

La posologie recommandée est de 120 mg de galcanézumab en injection sous-cutanée une fois par mois, avec une dose de charge de 240 mg à l’initiation.1

Références

1. Emgality [résumé des caractéristiques du produit]. Eli Lilly Nederland B.V., The Netherlands.

2. Données Internes. Eli Lilly and Company et/ou l’une de ses filiales

3. Detke HC, Goadsby PJ, Wang S, et al. Galcanezumab in chronic migraine: the randomized, double-blind, placebo-controlled REGAIN study. Neurology. 2018;91(24):e2211-e2221. http://dx.doi.org/10.1212/WNL.0000000000006640

4. Stauffer VL, Dodick DW, Zhang Q, et al. Evaluation of galcanezumab for the prevention of episodic migraine: the EVOLVE-1 randomized clinical trial. JAMA Neurol. 2018;75(9):1080-1088. http://dx.doi.org/10.1001/jamaneurol.2018.1212

5. Skljarevski V, Matharu M, Millen BA, et al. Efficacy and safety of galcanezumab for the prevention of episodic migraine: results of the EVOLVE-2 phase 3 randomized controlled clinical trial. Cephalalgia. 2018;38(8):1442-1454. http://dx.doi.org/10.1177/0333102418779543

6. Oakes TM, Kovacs R, Rosen N, et al. Evaluation of cardiovascular outcomes in adult patients with episodic or chronic migraine treated with galcanezumab: data from three phase 3, randomized, double-blind, placebo-controlled EVOLVE-1, EVOLVE-2, and REGAIN studies. Headache. 2020;60(1):110-123. http://dx.doi.org/10.1111/head.13684

7. Data on file, Eli Lilly and Company and/or one of its subsidiaries.

Glossaire

EI = évènement indésirable

PAD = pression artérielle diastolique

ATEI = arrêt du traitement en raison d’un évènement indésirable

EIG = évènement indésirable grave

PAS = pression artérielle systolique

SMQ = question MedDRA normalisée (standard MedDRA query)

EIST = évènement indésirable survenant sous traitement

revue le : April 10, 2020


Contacter Lilly

Par téléphone ou email

Le service d'Information Médicale Lilly France répond à vos questions concernant l'ensemble des médicaments Lilly et leur environnement.

Ou

Conversation en ligne

Service actuellement indisponible

Notre équipe d’Information Médicale répond à vos questions en direct. Service disponible du lundi au vendredi, de 9h à 17h (sauf jours fériés).

Formulaire de contact