Emgality® (galcanézumab)

L'ensemble des documents de référence pour Emgality (le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice, l’ensemble des avis de transparence et, le cas échéant, les manuels d'utilisation ou la Fiche d’information thérapeutique) est disponible et consultable en ligne

Ces éléments d’information sont fournis en réponse à votre question d’information médicale et peuvent contenir des données ne faisant pas partie des indications validées dans nos autorisations de mise sur le marché. Pour une information complète, se reporter au Résumé des Caractéristiques du Produit.

Emgality® (galcanézumab): différences en matière de cible moléculaire

On ignore si les différences en matière de cible moléculaire des anticorps monoclonaux anti-CGRP (c.-à-d. peptide ou récepteur) ont une pertinence sur le plan clinique.

Le  rôle du CGRP dans la migraine

Le neuropeptide CGRP a été

  • étudié de manière approfondie, et

  • impliqué dans la physiopathologie de la migraine.1

Il a été démontré que

  • le CGRP active aussi bien le récepteur du CGRP que le récepteur de l’AMY1, et

  • le récepteur du CGRP et le récepteur de l’AMY1 sont présents dans la voie trigéminale.2

Le rôle du récepteur de l’AMY1 dans la migraine n’a pas encore été identifié.2

Cibles moléculaires des mAb anti-CGRP

Les anticorps monoclonaux ont été conçus pour se lier soit au CGRP soit à son récepteur.3,4

Le galcanézumab est un anticorps monoclonal IgG4 humanisé qui

  • se lie au CGRP, et

  • empêche ainsi son activité biologique.5

Les anticorps monoclonaux dirigés contre le récepteur du CGRP, tels que l’érénumab,

  • se lient au récepteur du CGRP, et

  • ont une action antagoniste sur la fonction du récepteur de CGRP.6

Actuellement, on ignore de quelle manière cette différence dans le mécanisme d’action entre les anticorps dirigés contre le récepteur du CGRP ou contre le peptide en lui-même se traduit sur le plan clinique.

Références

1. Goadsby PJ, Holland PR, Martins-Oliveira M, et al. Pathophysiology of migraine: A disorder of sensory processing. Physiol Rev. 2017;97(2):553-622. http://dx.doi.org/10.1152/physrev.00034.2015

2. Walker CS, Eftekhari S, Bower RL, et al. A second trigeminal CGRP receptor: function and expression of the AMY1 receptor. Ann Clin Transl Neurol. 2015;2(6):595-608. http://dx.doi.org/doi:10.1002/acn3.197

3. Raffaelli B, Reuter U. The biology of monoclonal antibodies: focus on calcitonin gene-related peptide for prophylactic migraine therapy. Neurotherapeutics. 2018;15(2):324-335. http://dx.doi.org/10.1007/s13311-018-0622-7

4. Silberstein S, Lenz R, Xu C. Therapeutic monoclonal antibodies: what headache specialists need to know. Headache. 2015;55(8):1171-1182. http://dx.doi.org/10.1111/head.12642

5. Emgality [résumé des caractéristiques du produit]. Eli Lilly Nederland B.V., The Netherlands.

6. Aimovig [package insert]. Thousand Oaks, CA: Novartis; 2019.

Glossaire

AMY1 = amyline

CGRP = peptide lié au gène de la calcitonine (calcitonin gene-related peptide)

IgG4 = immunoglobuline G (sous-classe) 4

revue le : 2018 M09 05


Contacter Lilly

Par téléphone ou email

Le service d'Information Médicale Lilly France répond à vos questions concernant l'ensemble des médicaments Lilly et leur environnement.

Ou

Conversation en ligne

Service actuellement indisponible

Notre équipe d’Information Médicale répond à vos questions en direct. Service disponible du lundi au vendredi, de 9h à 17h (sauf jours fériés).

Formulaire de contact