Cyramza® (ramucirumab)

L'ensemble des documents de référence pour Cyramza (le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice, l’ensemble des avis de transparence et, le cas échéant, les manuels d'utilisation ou la Fiche d’information thérapeutique) est disponible et consultable en ligne

Ces éléments d’information sont fournis en réponse à votre question d’information médicale et peuvent contenir des données ne faisant pas partie des indications validées dans nos autorisations de mise sur le marché. Pour une information complète, se reporter au Résumé des Caractéristiques du Produit.

Cyramza® (ramucirumab) : Grossesse et allaitement

En raison de son mécanisme d’action, le ramucirumab peut être nocif pour le fœtus. L’allaitement n’est pas recommandé pendant un traitement par ramucirumab.

Résumé des risques pour la grossesse

Aucune étude animale n’a été spécifiquement conduite pour évaluer l’effet du ramucirumab sur la reproduction féminine et le développement fœtal, il n’existe pas de donnée sur l’utilisation du ramucirumab chez la femme enceinte.1

Compte tenu du mécanisme d’action du ramucirumab, il est probable que chez les animaux il inhibe l’angiogenèse et produise des effets indésirables sur la fertilité (ovulation), le développement placentaire, les foetus en développement et le développement post-natal.1

Cyramza ne doit être utilisé que si les effets bénéfiques potentiels pour la mère justifient le risque potentiel pour la grossesse. Si la patiente tombe enceinte pendant le traitement par ramucirumab, elle doit être informée du risque potentiel pour l’évolution de la grossesse et du risque pour le foetus.1

En raison de la demi-vie du ramucirumab, les femmes en âge de procréer doivent utiliser une méthode de contraception efficace pendant le traitement par ramucirumab et jusqu'à 3 mois après la dernière dose de traitement par ramucirumab.1

Données animales

Les modèles animaux lient l’angiogenèse, le VEGF et le récepteur de VEGF de type 2 aux aspects critiques de la reproduction féminine, au développement embryo-foetal et au développement post-natal.2

Résumé des risques pour l’allaitement

Aucune étude n’a été conduite pour évaluer l’impact du ramucirumab sur :

  • la production de lait,

  • sa présence dans le lait maternel ou

  • ses effets sur le nourrisson allaité.1

On ne sait pas si le ramucirumab est sécrété dans le lait maternel humain. L’immunoglobuline G humaine est excrétée dans le lait maternel humain et, du fait des risques pour le nourrisson allaité au sein, il est recommandé d’interrompre l’allaitement ou le traitement par ramucirumab.1

Références

1. Cyramza [résumé des caractéristiques du produit]. Eli Lilly Nederland B.V., The Netherlands.

2. Données internes, Eli Lilly and Company ou l’une de ses filiales.

Glossaire

VEGF = Vascular Endothelial Growth Factor (facteur de croissance de l’endothélium vasculaire)

VEGFR-2 = Vascular Endothelial Growth Factor Receptor 2 (récepteur du facteur de croissance endothélial vasculaire de type 2)

revue le : 2019 M03 20

Contacter Lilly

Par téléphone ou email

Le service d'Information Médicale Lilly France répond à vos questions concernant l'ensemble des médicaments Lilly et leur environnement.

Ou

Conversation en ligne Notre équipe d’Information Médicale répond à vos questions en direct. Service disponible du lundi au vendredi, de 9h à 17h (sauf jours fériés).

Formulaire de contact