Baqsimi® (glucagon)

L'ensemble des documents de référence pour Baqsimi (le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice, l’ensemble des avis de transparence et, le cas échéant, les manuels d'utilisation ou la Fiche d’information thérapeutique) est disponible et consultable en ligne

Ces éléments d’information sont fournis en réponse à votre question d’information médicale et peuvent contenir des données ne faisant pas partie des indications validées dans nos autorisations de mise sur le marché. Pour une information complète, se reporter au Résumé des Caractéristiques du Produit.

Baqsimi® (glucagon en poudre nasale) : utilisation avec d’autres sprays nasaux

D’autres sprays nasaux concomitants ont été utilisés par des participants dans l’une des études pivots sur l’utilisation du glucagon en poudre nasale chez l’adulte et dans l’étude pivot pédiatrique.

Information détaillée

Participants adultes

Dans l’une des études pivots portant sur l’utilisation du GN chez l’adulte (Étude 2), des sprays nasaux concomitants étaient utilisés par des participants au moment de l’entrée dans l’étude ou un traitement par ces sprays nasaux a été instauré après le début du traitement par glucagon. Il s’agissait de fluticasone et de mométasone. Trois participants prenaient de la fluticasone et un participant prenait de la mométasone. Aucun de ces participants n’a quitté l’étude.1

Dans l’Étude 2, il a été démontré que le GN était non-inférieur au glucagon IM en ce qui concerne la correction de l’hypoglycémie induite par l’insuline, avec un taux de succès dans les 30 minutes suivant l’administration, de 98,8 % pour les patients traités par GN et de 100 % pour les patients traités par glucagon IM.1

Participants pédiatriques

Dans l’étude pivot pédiatrique portant sur le GN, des sprays nasaux concomitants étaient utilisés par des participants au moment de l’entrée dans l’étude ou un traitement par ces sprays nasaux a été instauré après le début du traitement par glucagon. Il s’agissait de desmopressine, de fluticasone et de solution saline en spray nasal. Deux participants prenaient de la fluticasone et l’un d’entre eux a quitté l’étude. L’autre participant qui prenait de la fluticasone, un participant qui prenait de la desmopressine et un participant qui utilisait une solution saline en spray nasal ont tous terminé l’étude.1

Le critère principal d’évaluation de l’efficacité a été atteint chez l’ensemble des 36 (100 %) participants qui ont reçu du GN à la dose de 3 mg et chez l’ensemble des 24 (100 %) participants qui ont reçu du glucagon IM à la dose de 1 mg .2

Références

1. Données Internes. Eli Lilly and Company et/ou l’une de ses filiales

2. Sherr JL, Ruedy KJ, Foster NC, et al; T1D Exchange Intranasal Glucagon Investigators. Glucagon nasal powder: a promising alternative to intramuscular glucagon in youth with type 1 diabetes. Diabetes Care. 2016;39(4):555-562. https://doi.org/10.2337/dc15-1606

Glossaire

GN = glucagon nasal (glucagon en poudre nasale)

IM = intramusculaire

revue le : 2019 M09 04


Contacter Lilly

Par téléphone ou email

Le service d'Information Médicale Lilly France répond à vos questions concernant l'ensemble des médicaments Lilly et leur environnement.

Ou

Conversation en ligne Notre équipe d’Information Médicale répond à vos questions en direct. Service disponible du lundi au vendredi, de 9h à 17h (sauf jours fériés).

Formulaire de contact