Baqsimi® (glucagon)

L'ensemble des documents de référence pour Baqsimi (le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice, l’ensemble des avis de transparence et, le cas échéant, les manuels d'utilisation ou la Fiche d’information thérapeutique) est disponible et consultable en ligne

Ces éléments d’information sont fournis en réponse à votre question d’information médicale et peuvent contenir des données ne faisant pas partie des indications validées dans nos autorisations de mise sur le marché. Pour une information complète, se reporter au Résumé des Caractéristiques du Produit.

Baqsimi® (glucagon en poudre nasale): Insulinôme

Chez une personne avec un insulinôme, l’administration de GN peut entraîner une augmentation de la glycémie puis une libération exagérée d’insuline par l’insulinôme et entraîner une hypoglycémie.

Information détaillée

Le GN n’a pas été étudié chez les personnes présentant un insulinôme.

Chez les patients présentant un insulinôme, l’administration de glucagon peut entraîner une augmentation initiale de la glycémie. Cependant, l’administration de glucagon peut stimuler, directement ou indirectement (par une augmentation initiale de la glycémie) une libération exagérée d’insuline par un insulinôme et de ce fait entraîner une hypoglycémie. Un patient présentant des symptômes d’hypoglycémie après administration d’une dose de glucagon doit recevoir du glucose par voie orale ou intraveineuse.1

Hypoglycémie d’origine tumorale

L’hypoglycémie inhibe généralement la sécrétion d’insuline.2

L’hypoglycémie d’origine tumorale est une forme clinique d’hypoglycémie provoquée par un hyperinsulinisme.3,4 La cause la plus fréquente de l’hypoglycémie d’origine tumorale est l’insulinôme, qui est la forme la plus fréquente de tumeur neuroendocrine du pancréas .3,4 L’insulinome conduit à une hypoglycémie en entraînant une sécrétion inappropriée, mais pas nécessairement excessive, d’insuline.2

La particularité biochimique la plus caractéristique de l’insulinôme est l’absence de suppression de la sécrétion d’insuline en réponse à l’hypoglycémie. Elle peut être identifiée par la mesure des concentrations plasmatiques en insuline et de glucose.2,5

Le traitement de l’hypoglycémie associée à un insulinome inclut :

  • la prise par voie orale de glucose ou de glucides à action rapide en cas d’hypoglycémie légère ou chez les personnes conscientes ;

  • l’administration de glucose à 50 % par voie IV ou de 1 mg de glucagon par voie IM ou SC en cas d’hypoglycémie sévère ou chez les personnes inconscientes ; ou

  • la perfusion IV de glucose à 10 % ou à 20 % ou l’alimentation entérale nocturne en cas d’hypoglycémie récurrente.4

Il est important d’être conscient que l’administration de glucagon injectable chez les personnes présentant un insulinôme peut entraîner une sécrétion exagérée d’insuline par les cellules tumorales de l’insulinôme et de ce fait entraîner une hypoglycémie sévère.5

Glucagon dans le diagnostic de l’insulinôme

Le GN n’a pas été étudié en tant qu’aide au diagnostic de l’insulinôme.

Le glucagon injectable a été utilisé en tant qu’aide au diagnostic de l’insulinôme en mesurant la réponse au glucose et les taux sériques d’insuline après une administration par voie IM ou IV.2,5-7 

Références

1. Baqsimi [résumé des caractéristiques du produit]. Eli Lilly Nederland B.V., The Netherlands.

2. Marks V. Diagnosis of insulinoma. Gut. 1971;12(10):835-843.

3. Iglesias P, Diez JJ. A clinical update on tumor-induced hypoglycemia. Eur J Endocrinol. 2014;170(4):R147-R157. https://doi.org/10.1530/EJE-13-1012

4. Matej A, Bujwid H, Wronski J. Glycemic control in patients with insulinoma. Hormones. 2016;15(4):489-499. https://doi.org/10.14310/horm.2002.1706

5. Soh A, Kek PC. Insulinoma in a patient with normal results from prolonged fast and glucagon-induced hypoglycemia. Endocr Pract. 2010; 16(5):838-841. https://doi.org/10.4158/EP10073.CR

6. Marks V, Samols E. Glucagon test for insulinoma: a chemical study in 25 cases. J Clin Path. 1968;21(3):346-352. https://doi.org/10.1136/jcp.21.3.346

7. Samols E, Marri G, Marks V. Promotion of insulin secretion by glucagon. Lancet. 1965;286(7409):415-416. https://doi.org/10.1016/s0140-6736(65)90761-0

Glossaire

IM = intramusculaire

IV = intraveineuse

GN = glucagon nasal (glucagon en poudre nasale)

SC = sous-cutanée

revue le : 2019 M08 28


Contacter Lilly

Par téléphone ou email

Le service d'Information Médicale Lilly France répond à vos questions concernant l'ensemble des médicaments Lilly et leur environnement.

Ou

Conversation en ligne

Service actuellement indisponible

Notre équipe d’Information Médicale répond à vos questions en direct. Service disponible du lundi au vendredi, de 9h à 17h (sauf jours fériés).

Formulaire de contact