Baqsimi® (glucagon)

L'ensemble des documents de référence pour Baqsimi (le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice, l’ensemble des avis de transparence et, le cas échéant, les manuels d'utilisation ou la Fiche d’information thérapeutique) est disponible et consultable en ligne

Ces éléments d’information sont fournis en réponse à votre question d’information médicale et peuvent contenir des données ne faisant pas partie des indications validées dans nos autorisations de mise sur le marché. Pour une information complète, se reporter au Résumé des Caractéristiques du Produit.

Baqsimi® (Glucagon en poudre nasale): délai d'administration

Dans une étude de simulation sur le traitement de secours de l’hypoglycémie sévère et dans des études en vie réelle, le délai moyen d'administration a été plus court avec le glucagon en poudre nasale (GN) qu'avec le glucagon injectable.

Résumé des informations

Les résultats d'une étude évaluant l'aide d'urgence apportée lors de simulations d'épisodes d'hypoglycémie sévère ont montré que le glucagon en poudre nasale a été administré plus rapidement que le glucagon IM, tant par des soignants ayant reçu des instructions que par des proches n'ayant pas reçu d'instructions.1

Dans des études de vie réelle, des soignants ont administré le GN dans un délai de 30 secondes pour 70,4 % des événements d'hypoglycémie modérée ou sévère survenus dans la population adulte et pour 60,6 % des événements d'hypoglycémie modérée survenus dans la population pédiatrique.2,3

Dans des études de vie réelle, des soignants ont administré le GN dans un délai de 2 minutes pour 97,7 % des évènements d'hypoglycémie modérée ou sévère survenus dans la population adulte et pour 100 % des évènements d'hypoglycémie modérée survenus dans la population pédiatrique.2,3

Étude de simulation du traitement de secours de l'hypoglycémie sévère

Les taux d'administration réussie de GN ont été comparés à ceux obtenus avec le glucagon injectable administré en IM pour traiter des épisodes d'hypoglycémie sévère simulés sur un mannequin représentant une personne diabétique inconsciente.1

Cette étude a comparé la capacité du GN et du glucagon IM à être administrés par

  • des soignants ayant reçu des instructions verbales d'une personne diabétique avec qui ils constituent un binôme, et

  • des proches n'ayant pas reçu d'instructions, à qui l'on a simplement montré le glucagon de l'étude.1

Les médicaments à l'étude ont été administrés en présence de sons perturbateurs et d'autres facteurs de stress qui ont été utilisés pour simuler la précipitation et le stress propres aux situations d'urgence réelles.1

Le délai d'administration de chaque dose de glucagon de l'étude était l'un des critères évalués.1

Délai d'administration

Le délai moyen d'administration de GNa été inférieur au délai d'administration du glucagon IM tant au sein du groupe de soignants ayant reçu des instructions qu'au sein du groupe de proches n'ayant pas reçu d'instructions (Tableau 1).1

Tableau 1. Délai d'administration du GN ou du glucagon IM par des soignants ayant reçu des instructions et des proches n'ayant pas reçu d'instructions1

Paramètres

Soignants ayant reçu des instructions

Soignants ayant reçu des instructions

Proches n'ayant pas reçu d'instructions

Proches n'ayant pas reçu d'instructions

GN

IM

GN

IM

Délai moyen d'administration de la dosea, en minutes

0,27

1,89

0,44

2,40

Abréviations : IM = glucagon intramusculaire ; GN = glucagon nasal (glucagon en poudre nasale).

a Comprend des données portant sur l'administration de doses de glucagon complètes ou partielles.

Études en vie réelle chez des patients adultes et pédiatriques

Deux études de phase III multicentriques, en ouvert, à un seul groupe de traitement, ont évalué l'efficacité et la facilité d'utilisation du GN 3 mg dans le traitement de l’hypoglycémie modérée ou sévère chez des participants ayant un DT1 dans des situations de vie réelle.2,3

L'une des études a été réalisée auprès d'adultes (âgés de 18 à 75 ans) dans des situations de vie réelles, au domicile ou au travail,3 et l'autre étude auprès d'enfants et adolescents (âgés de 4 à moins de 18 ans) dans des situations de vie réelles, au domicile ou à l'école.2

Les participants et les soignants ont été formés à l'administration de GN.2,3 

L'étude menée auprès d'adultes a inclus 69 participants qui ont présenté 157 événements d'hypoglycémie modérée ou sévère.3 L'étude pédiatrique a inclus 14 enfants ou adolescents qui ont présenté 33 événements d'hypoglycémie modérée et aucun événement d'hypoglycémie sévère.2

Délai d'administration

Les soignants ont administré le GN dans un délai de 30 secondes pour :

  • 70,4 % des événements d'hypoglycémie modérée ou sévère survenus dans la population adulte, et

  • 60,6 % des événements d'hypoglycémie modérée survenus dans la population pédiatrique (aucun événement d'hypoglycémie sévère n'est survenu).2,3

Les soignants ont administré le GN dans un délai de 2 minutes pour :

  • 97,7 % des événements d'hypoglycémie modérée ou sévère survenus dans la population adulte, et

  • 100 % des événements d'hypoglycémie modérée survenus dans la population pédiatrique (aucun événement d'hypoglycémie sévère n'est survenu).2,3

Références

1. Yale JF, Dulude H, Egeth M, et al. Faster use and fewer failures with needle-free nasal glucagon versus injectable glucagon in severe hypoglycemia rescue: a simulation study. Diabetes Technol Ther. 2017;19(7):423-432. https://doi.org/10.1089/dia.2016.0460

2. Deeb LC, Dulude H, Guzman CB, et al. A phase 3 multicenter, open-label, prospective study designed to evaluate the effectiveness and ease of use of nasal glucagon in the treatment of moderate and severe hypoglycemia in children and adolescents with type 1 diabetes in the home or school setting. Pediatr Diabetes. 2018;19(5):1007-1013. https://doi.org/10.1111/pedi.12668

3. Seaquist ER, Dulude H, Zhang XM, et al. Prospective study evaluating the use of nasal glucagon for the treatment of moderate to severe hypoglycaemia in adults with type 1 diabetes in a real-world setting. Diabetes Obes Metab. 2018;20(5):1316-1320. https://doi.org/10.1111/dom.13278

Glossaire

IM = intramusculaire

GN = glucagon nasal (glucagon en poudre nasale)

revue le : 2019 M07 24


Contacter Lilly

Par téléphone ou email

Le service d'Information Médicale Lilly France répond à vos questions concernant l'ensemble des médicaments Lilly et leur environnement.

Ou

Conversation en ligne Notre équipe d’Information Médicale répond à vos questions en direct. Service disponible du lundi au vendredi, de 9h à 17h (sauf jours fériés).

Formulaire de contact